Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Everything can be changed - Matteo

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 7:04
Everything can be changed










La journée avait été bien remplie. Nous avions été déjeuné avec quelques amis en ville ce midi et ensuite avant de rentrer nous avions été faire quelques courses. Une fois garés devant la maison, je descendis de la voiture, prenant un sac en main avant de me diriger vers la porte d’entrée, je fis signe de loin à la voisine qui était dehors et qui venait de me saluer également. Et à peine entrée dans la maison, une tornade nommé Jaffa arriva droit sur nous. Depuis quelques semaines c’était la même chose, dès que l’un de nous rentrait à la maison Jaffa lui faisait une fête pas possible. Posant le sac de courses à l’entrée, je ne pus m’empêcher de venir caresser Jaffa qui tournait autour de nous, tout content de nous revoir. « Salut mon gros bébé » dis-je en murmurant à son oreille. Oui drôle de surnom pour un chien de son gabarit, mais c’était comme ça. J’avais pris l’habitude de l’appelé ainsi, du moins quand j’étais seule avec lui. Là Matteo était là, et avait peut-être même entendu mais peu importe. J’étais devenue dingue de ce chien, je ne m’en cachais pas, ou plutôt je ne m’en cachais plus. Il faut dire que depuis son arrivée ici, tout se passait plutôt bien. Mis à part quelques bricoles. Jaffa avait vraiment pris sa place parmi nous. Il lui arrivait même d’accompagner Matteo lors de ces joggings.

J’avançais donc jusqu’à la cuisine alors que Jaffa tournait maintenant autour de Matteo. Chacun son tour, pas de jaloux. Je posai le sac de course sur le plan de travail, puis allait retirer ma veste et mes chaussures alors que Jaffa ne cessait ses allées et venues, trop content qu’on soit de retour. Pourtant nous ne nous étions absentés que le temps d’une après-midi. Cela me fit sourire d’ailleurs. Retournant vers la cuisine, je commençais à déballer le tout pour ranger.


© 2981 12289 0



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 7:20
Invité
C'était un jour de repos pour Matteo et Cassia et après un déjeuner en ville avec des amis ils avaient été faire des courses. C'est donc le coffre de la voiture bien chargé qu'ils rentrèrent à la maison. Matteo avait laissé Cassia passer devant, prenant lui aussi des sacs de courses, il y avait encore de quoi faire un voyage et Matteo s'empressa de le faire.
Bien sur c'était sans compter sur le chien qui ne le laissa pas sortir sans lui avait fait la fête. Matteo avait donc déposé ses sacs sur la table de la cuisine pour éviter que tout ne tombe par terre et n'avait pu retenir un sourire en attendant la manière dont Cassia avait salué le chien. Il était loin d'être un bébé et s'il avait voulu il l'aurait fait tomber, même lui d'ailleurs. Une fois la fête faite, Matteo ressortit pour aller chercher le reste et ferma ensuite les portes à clefs pour aller aider un peu Cassia à ranger tout ça. Ce n'est pas le tout d'acheter, de rapporter à la maison, il faut ensuite ranger.
Matteo retira sa veste et rejoignit Cassia pour l'aider à ranger ce que se trouvait dans les sacs proches de lui. Il rangea d'abord le paquet de papier toilettes et ensuite le sac de croquettes du chien, c'était lourd et ça prenait de la place dans la maison, heureusement que celle-ci était grande et qu'ils avaient de nombreux placards.
"- On a de quoi tenir une bonne dizaine de jours là." lui dit-il alors qu'il déposait quelques fruits dans la corbeille après avoir rangé le plus volumineux des courses avec toujours le chien dans les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 7:33
Nous venions de rentrer à la maison, et nous avions été, comme toujours, bien accueillis par Jaffa. Je l’avais donc salué à mon tour, oui car j’étais devenue dingue de ce chien. Il était craquant et vraiment attachant. On s’était assez vite habitué à sa présence.

J’avais été déposé les courses à la cuisine avant de retirer mes affaires et de commencer  ranger pendant que Matteo avait été cherché le reste des courses à la voiture. Et puis à deux, tout ranger allait beaucoup plus vite. Et quand Matteo me dit qu’on avait de quoi tenir une bonne dizaine de jours, j’esquissai un léger sourire « Oui au moins ça. C’est vrai qu’on a vraiment fait le plein là, mais au moins c’est fait et on est tranquille pour un petit moment » Même pour Jaffa avec le paquet de croquettes qu’on avait pris il avait de quoi tenir un petit moment.Je terminai alors de ranger les dernières commissions, et jetai un œil à l’heure. On avait encore un peu de temps avant le diner « Je ne sais pas pour toi, mais avec ce que j’ai mangé à midi ça sera léger pour moi ce soir. Si ça te dis, on pourra se faire un petit plateau-télé avec des petites choses à grignoter » A moins que Matteo ait faim, beaucoup faim. Dans ce cas-là, on fera autre chose ce n’était pas un souci. Jaffa étant toujours dans nos jambes, j'en profitait pour lui caresser le haut de la tête. Il adorait cela, et après ça on pouvait espérer qu'il aille sur son coussin au salon.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 7:50
Invité
Matteo était tout à fait d'accord avec Cassia, ils seraient tranquille pour un moment et c'était aussi bien, parce que vu leurs horaires et leur vie, devoir faire les courses c'était toujours compliqué et surtout c'était chiant. Mais Matteo faisait toujours des efforts pour aider Cassia et participer à la vie de la maison, donc s'il le fallait il allait faire les courses seuls parfois.
Elle lui proposa ensuite un plateau télé et Matteo répondit simplement "- Ouais s'tu veux !" lui aussi avait largement manger. Et puis il rebondit sur ce qu'elle avait dit un peu plus tôt à leur arrivé dans la maison, avec un léger sourire amusé sur les lèvres. "- Tu sais que c'est pas bébé ce chien, t'en a conscience au moins ?" il avait trouvé ça choux mais c'était aussi un prétexte pour la taquiner un peu. D'ailleurs il ajouta. "- Je le sortirai un peu tout à l'heure, il a besoin de prendre l'air, le pauvre il est resté enfermé toute la journée pendant que nous en était de sortie et qu'on faisait les boutiques."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 8:02
Une fois les courses rangées, j’avais proposé à Matteo de se faire un petit truc simple et tranquille pour la soirée. On avait tous bien mangé à midi, alors je ne me voyais pas refaire un repas copieux ce soir. A moins que Matteo le veuille, là on changerait les plans, ce n’était pas un problème en soit. Mais finalement Matteo accepta ma suggestion. Mais nous avions encore le temps pour cela.

Puis quand Matteo me demanda que j’avais quand même conscience que Jaffa n’était pas un bébé, je levai les yeux vers lui. Il était clairement en train de me taquiner « Très amusant… Oui j’en ai conscience. Mais j’adore le surnommer ainsi, et ça lui va bien je trouve » dis-je en caressant une dernière fois Jaffa avant que ce dernier ne se décide à retourner au salon tranquillement. « Et arrête de te moquer, tu es aussi dingue que moi de ce chien » dis-je en faisant une légère moue amusée. Il n’y avait qu’à se rappeler de ce moment où j'avais dis oui pour l'accueillir ici, et le jour de son arrivée. Puis Matteo voulait le sortir un peu tout à l’heure, car oui le pauvre était reste à la maison alors que nous on était de sortie « Oui c’est vrai, ça lui fera du bien de se dégourdir un peu les pattes » Bon il faut dire que c'était un peu exceptionnel, le reste de la semaine Jaffa n'était pas enfermé à la maison, et heureusement. Mais aujourd'hui nous n'avions pas eu le choix.




Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 10:52
Invité
Matteo ne pu s'empêcher de sourire amusé par la réponse de Cassia à la petite taquinerie qu'il venait de lui faire. "- ouais ouais, je suis dingue de ce chien j'avoue mais de là à lui donner un surnom pareil..." et il s'approcha de Cassia, posant tendrement ses mains sur les hanches de la jeune femme après lui avoir parlé du fait qu'il le sortirait tout à l'heure. Matteo avait toujours le sourire aux lèvres et déposa un léger bisou sur les lèvres de Cassia avant de venir replacer une mèche de cheveux derrière l'oreille de la jeune femme. "- Tu sais, si tu veux un bébé, un vrai je veux dire, on peut y remédier." Matteo était sérieux et supposait qu'elle ne le croirait pas et s'il le fallait il lui expliquerait son point de vue, après tout il avait déjà changé d'avis une fois, mais là c'était différent, il avait prit le temps de réfléchir et puis cette maison elle était trop grande et trop vide pour la garder ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 11:15
Matteo venait de me taquiner sur le fait que je surnommais Jaffa « mon gros bébé » et bien oui je trouvais que ça lui allait bien, c’était affectif comme nom. Même si Jaffa n’avait rien d’un bébé, surtout avec son gabarit. Du coup, oui ça pouvait faire sourire. Mais n’oublions pas que Matteo aussi était complètement dingue de ce chien, c’est ce que je lui fis remarquer d’ailleurs. Il avoua être dingue du chien mais pas au point de lui donner un surnom pareil. Je levai les yeux au ciel amusée « Arrêtes de te moquer de moi » dis-je en riant légèrement. Après tout je n’y pouvais rien si j’aimais donner des noms affectifs, surtout aux animaux. Et puis même avec son gabarit, Jaffa me faisait penser à un enfant parfois avec son comportement. Alors ça sortait tout seul pour le coup.

Puis Matteo s’approcha de moi, posant ses mains sur mes hanches et déposant un baiser sur mes lèvres. Je le trouvai bien tactile sur le coup, d’ailleurs ça se confirma quand mon adonis vint replacer une mèche de cheveux derrière mon oreille. Et c’est là que Matteo se lança, me disant que si je voulais un bébé, un vrai bébé, on pouvait y remédier. Surprise par ses paroles, je plonge mon regard dans celui de Matteo. La dernière fois qu’on en avait parlé, il avait changé d’avis alors on avait décidé de mettre de côté ce projet, ou de l’oublier. A vrai dire je ne savais plus trop. « Matt… » oui j’étais un peu perplexe là « Tu sais que ce n’est pas une décision qu’on prend à la légère, et que je ne veux pas que tu veuille un enfant juste parce que tu crois que ça me fera plaisir... » je lui avais dit être prête oui, mais lui devait le vouloir aussi.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 11:30
Invité
Matteo prit un faut air vexé et lui dit simplement "- Roh mais je ne me moque pas de toi voyons..." et s'approcha ensuite d'elle. En ce moment les choses allaient beaucoup mieux entre eux, Matteo arrivait à s'exprimer à lui dire ce qu'il avait sur le coeur et là il comptait bien lui parler de son envie de fonder une famille qui était à nouveau revenue. Cette fois-ci il ne changerait pas d'avis, c'était clair dans sa tête, il avait envie d'essayer, il avait envie d'une famille, d'une vie de famille. Alors il se lança et ne fut pas surpris de voir Cassia qui semblait avoir du mal à le croire, après tout, il avait changé d'avis la dernière qu'ils en avaient parlé.
Il posa son regard sur elle, la regardant avec insistance et de manière assez tendre d'ailleurs. "- Je sais..." et prit une légère inspiration avant de poser la paume de sa main sur la joue de Cassia pour ensuite retourner sa main et caresser sa joue avec douceur. "- Mais je ne te dit pas ça pour te faire plaisir, j'ai longuement réfléchit et j'ai envie de remplir cette maison, j'ai envie d'une vie de famille, de couple normal, comme tout le monde quoi. C'est soit l'enfant soit le mariage..." et il haussa les sourcils l'air de dire c'est toi qui choisi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 11:46
La bonne humeur était présente entre Matteo et moi, malgré le fait que Matt me taquine vis-à-vis du comportement que j’avais avec Jaffa. C’était bon enfant. Mais d’un coup, le sérieux avait repris sa place. Un sérieux qui était revenu d’un coup alors que Matteo avait engagé la conversation sur un sujet bien particulier : fonder une famille. Je croyais que Matteo n’était plus vraiment intéressé par ce projet, apparemment je m’étais trompé. Alors je lui avais rappelé que c’était un sujet sérieux et qu’il ne devait pas vouloir une telle chose juste en pensant que ça me ferait plaisir. Caressant doucement mon visage à l’aide de sa main, Matteo m’avoua qu’il ne disait pas tout cela pour me faire plaisir mais parce qu’il avait longuement réfléchir. Qu’il avait envie de remplir cette maison, d’une vie de famille. Oui il est vrai que cette maison on l’avait choisie en se projetant dans une telle vie. Mais quelle fut ma surprise quand Matteo ajouta que c’était soit un enfant soit le mariage. Il plaisantait là ou quoi ? Difficile à dire, mais ses paroles me touchaient beaucoup, et sa dernière phrase m’amusai même un peu. Il semblait si décidé cette fois-ci. Plongeant mon regard dans celui de Matt, j’attrape la main qu’il avait posé sur mon visage pour l’enlacer délicatement « Tu es complètement dingue… » dis-je amusée.

Puis reprenant mon sérieux, et ne lâchant par son regard je réponds doucement et sincèrement tout en approchant mon visage du sien « Moi aussi j’ai envie de fonder une famille avec toi. Alors c’est d’accord, faisons ce bébé » . J’adresse un sourire sincère à Matteo avant d’ajouter « Pour le mariage, tu peux toujours garder l’idée pour plus tard tu sais » dis-je pour le taquiner un peu. Après tout je ne savais pas si il plaisantait en parlant de cela ou pas. Mais pourquoi pas ? Seulement si on décidait de mettre en route un bébé, il fallait peut-être faire chaque chose en son temps.

Puis regardant tendrement l'homme de ma vie, je souris heureuse et aussi un peu émue qu'on se soit enfin décidé à passer le cap. Non sans appréhension pour ma part c'est certain, mais avant tout il fallait essayer. Je vins alors déposer un tendre baiser sur les lèvres de Matteo, passant mes bras autour de son cou.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 12:26
Invité
Malgré le sérieux de la situation Matteo ne pu s'empêcher de sourire amusé par la réponse de Cassia. Non, il n'était pas dingue, juste qu'il avait réfléchit et que pour une fois il arrivait à exprimer ce qu'il voulait correctement, clairement. Du moins c'est l'avis qu'il avait lui même de la situation, peu être pas vraiment la réalité. Il ne quitta pas non plus Cassia du regard et répondit à son tour "- Oui, faisons le." et il était plus que sérieux là et cela se voyait étant donné que son sourire avait presque disparu et vu la manière dont il ne lâchait pas Cassia des yeux c'était bien la preuve de son sérieux. "- Oui, on garde ça pour plus tard." et Matteo était sérieux aussi là dessus. Pour le moment ça lui semblait trop de parler réellement mariage mais un jour faudrait bien qu'il y pense sérieusement.
Matteo la regarda s'approcher et lorsqu'elle déposa un baiser sur ses lèvres il comprit en partie le sous entendu de tout cela. Et il lui dit tout en gardant ses lèvres contre celles de Cassia "- tu arrêtes la pilule quand ?" histoire de savoir s'il devait ou pas espérer répondre sérieusement à son geste de tendresse. Disons qu'il y répondrait quoi qu'elle dise mais s'il fallait s'attendre ou non à s'entrainer réellement ou juste pour le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 12:42
J’avais encore un peu de mal à croire que nous venions de décidé d’un commun accord de fonder une famille. Nous allions désormais passer un autre cap dans notre relation. Du moins pas tout de suite, il faudrait déjà que je tombe enceinte. Et même si je ne disais rien, j’appréhendais un peu que ça ne fonctionne pas, ou alors pas aussi vite que la normale. Mais je ne dis rien pour le moment, trop heureuse de cette décision que nous venions de prendre. Nous étions donc d’accord pour mettre en route ce bébé, et j’étais ravie. Ravie de cette décision et d’être d’accord avec tout ce dont on venait de parler. Même cette vague histoire de mariage ne nous mettait pas en désaccord. Et alors que ses lèvres étaient collées aux miennes, Matteo me demanda quand est-ce que j’arrêtais la pilule. « Dès aujourd’hui » dis-je en restant près de lui, et en lui adressant un léger sourire. Oui à quoi bon attendre encore des jours, voire même plus ? Autant mettre toutes les chances de notre côté surtout qu'on ne savait pas combien de temps ça prendrait. D'ailleurs, je devrais peut-être prendre rendez-vous avec ce médecin qui m'avait suivit après l'opération et tout ce qui avait suivit. A réfléchir, et peut-être à voir, à discuter avec Matteo.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 13:34
Invité
Matteo avait réussit à s'exprimer et visiblement Cassia le croyait vraiment, donc ils allaient réellement la fonder cette famille et c'était une bonne chose. Matteo était juste curieux de s'assurer qu'elle le croyait vraiment en venant l'embrasser comme elle venait de faire. Et à l'écoute de sa réponse il fut toucher. Elle le croyait réellement et elle était prête à tout arrêter le soir même, cela voulait dire que s'ils avaient de la chance d'ici quelques semaines voir mois tout au plus elle porterait leur enfant et cette pensée lui fit quelque chose qu'il ne su pas vraiment exprimer ni même expliquer. Son regard resta sur elle quelques secondes, un léger sourire s'afficha sur ses lèvres et puis ses mains vinrent se poser sur celles de Cassia, les prenant dans les siennes pour l'obliger à retirer ses mains de son cou, mais ne les quittant pas pour autant. "- On le fait maintenant ce bébé alors ?" sa façon à lui de lui demander si elle voulait qu'ils commencent les entrainements maintenant ou si elle préférait plus tard, après le repas par exemple, voir peu être le lendemain qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 13:39
Alors que nous étions en train d’échanger un doux baiser, Matteo avait posé une question, d’ordre technique, qui avait tout de même son importante. Alors je lui avais répondu. Nous étions décidés à faire ce bébé, alors pourquoi attendre ? Peut-être qu’il y a quelques mois j’aurai répondu à Matteo que je finirais ma plaquette de pilule avant de commencer à essayer de faire ce bébé. Mais pas là, non parce que je sentais que c’était le moment, le bon moment, et que j’étais prête. Tout comme Matteo. Un léger sourire s’afficha sur les lèvres de Matteo qui vint prendre mes mains dans les siennes. Et quand Matteo me demanda si on le faisait maintenant ce bébé, j’esquissai un léger sourire avant de me mordiller légèrement ma lèvre inférieure « Oui, on le fait maintenant » Encore une fois, pourquoi attendre ? Et puis pour tout avouer, cette décision, et cette discussion dans un sens plus générale me rendait un peu toute chose. Peut-être l’excitation liée à cette décision qui sait. Alors oui j’avais envie de Matteo. Et sur ces mots, je vins déposer une nouvelle fois mes lèvres sur les siennes tout en serrant délicatement ses mains dans les miennes.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 14:15
Invité
Matteo avait besoin d'être sur d'avoir bien compris pour éviter tout mal entendu, après tout le but n'était pas de ne pas se comprendre mais bel et bien d'essayer de faire un bébé tous les deux. Et franchement il n'allait pas lui dire non maintenant qu'il avait prit sa décision. Son sourire s'agrandit encore quand il l'entendit répondre et la laissa l'embrasser, répondant simplement à ce baiser avec autant de tendresse qu'elle venait de lui en donner. Et puis il lui glissa simplement "- maintenant.." comme s'il avait besoin de le dire de lui même, d'être sur et certain de l'avoir bien compris.
Le baiser changea quelque peu, passant de la tendresse à quelque chose d'un peu plus passionné, montrant bien qu'il n'était plus question de s'amuser là, mais que les choses étaient belles et bien sérieuses. Matteo garda les mains de Cassia dans les siennes et la conduisit jusqu'à la chambre, mais ne la quitta pas d'une seconde, ni ses mains ses lèvres. C'est donc avec lenteur qu'ils prirent la direction de la chambre. Il vérifia juste que le chien ne suivrait pas avant de refermer la porte derrière eux. Pas la peine d'inviter le chien à ce genre de moment, il y aurait de quoi le traumatiser le pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 14:25
J’étais décidé à arrêter la pilule dès aujourd’hui et ma réponse sembla satisfaire Matteo. Et ce dernier me demanda si on le faisait maintenant ce bébé, alors j’avais bien entendu répondu de façon affirmative à cette question. Et puis quel entrainement ? Ca alliait le plaisir et l’utile si on peut dire. On ne pouvait rêver mieux, si ? J’avais donc embrassé une nouvelle fois Matteo tendrement. Ce dernier prolongea alors le baiser avant de répéter d’une voix à peine audible un ‘’maintenant’’ ce qui me fit sourire. Oui maintenant, là tout de suite. Et le baiser devint de plus en plus passionnée, et fougueux également. Lentement, on se dirigea alors vers la chambre, et Matteo ferma la porte. Chose qu’il y a quelques temps on n’aurait pas forcément fait, mais là avec Jaffa, c’était tout de même mieux.

Et une fois dans la chambre, je passais mes mains sans retenue sous le t-shirt de Matteo pour venir le lui retirer. Comme toujours, c’était mieux ainsi. Reprenant possession de ses lèvres, je vins doucement tomber sur le lit entrainant délicatement Matteo dans ma chute.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 15:11
Invité
Matteo avait très envie de le faire cet enfant même s'il savait qu'il n'y avait aucune chance pour que ça marche du premier coup surtout qu'elle n'avait pas encore arrêté sa pilule il n'allait malgré tout pas faire le difficile. Il l'entraina donc jusqu'à la chambre et une fois dans celle-ci la laissa faire comme elle l'entendait, se retrouvant sans son t'shirt, il fit la même chose avec Cassia tout en venant l'embrasser avec envie, et une fois son haut retiré il se retrouva sur le lit vu qu'elle l'entraina avec lui.
Une fois sur le lit, Matteo se mit à caresser tendrement la peau douce et chaude de Cassia et laissa ses mains descendre le long de son ventre pour commencer à défaire la ceinture de son pantalon. C'était si bon de pouvoir se laisser aller ainsi, en sachant que peu être ils donneraient la vie un de ses jours en faisant cela. C'était excitant tout autant que c'était impressionnant en fait. Savoir qu'en faisant l'amour une seule fois on pouvait donner la vie, ce n'était pas vraiment le genre de chose auquel il avait pensé avant ça. Mais il n'allait pas faire marcher arrière, jamais de la vie. Continuant donc, il finit par retirer les vêtements de Cassia et l'aida à faire de même avec lui. Gardant juste les sous vêtements pour rallonger un peu les préliminaires. Il faisait sombre dans la chambre mais c'était agréable malgré tout et puis la porte était fermée, donc ils étaient tranquilles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 15:21
Les choses étaient devenues un peu plus sérieuse au fil des secondes. Si bien, qu’une fois s’être mis d’accord pour mettre en route ce bébé, et bien nous avions décidés de faire ça maintenant. Sans attendre une seconde de plus.
Alors tout en s’embrassant, nous étions arrivés dans la chambre, et j’en avais profité pour retirer dans un premier temps le haut de Matteo avant de tomber doucement sur le lit, sur notre lit. J’avais envie de lui, j’avais envie de faire ce bébé avec lui. Me retrouvant sans mon t-shirt à mon tour, je laissai Matteo parcourir mon corps avec ses mains. Mon corps tout entier était parcouru de doux frissons, c’était si agréable. Et bien vite je me retrouvai simplement en sous-vêtement, tout comme Matteo. Et là vue était des plus agréable, vous pouvez me croire. Me redressant légèrement, je fis basculer Matteo sur le dos pour venir me positionner délicatement sur lui. Attrapant ses mains avec les miennes, je vins déposer de doux baiser dans son cou, regardant mon adonis avec tendresse et amour et toujours avec un sourire aux lèvres. Je vins ensuite dégrafer mon soutien-gorge, laissant le vêtement glisser le long de mes bras avant de le déposer sur le lit. Puis, sans plus attendre je repris possession des lèvres de Matteo.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 16:04
Invité
Etre nu ou presque sur le lit tout en embrassant la femme qu'il aime c'est le genre de chose que n'importe quel homme apprécie et Matteo est un homme comme les autres. A ce niveau là, il ne va pas faire son difficile et il va donc apprécier ce moment avec Cassia. Il ne peu s'empêcher de la caresser tout en continuant à l'embrasser et puis quand elle vient monter sur lui il sourit, curieux de savoir ce qu'elle va bien pouvoir lui faire. Parfois elle se montre bien coquine et ce soir peu être qu'elle le sera encore. Il l'observe tout en posant ses mains sur ses hanches les caressant avec envie et quand elle retire son soutiens gorge il sourit, heureux et content de pouvoir profiter du spectacle, seulement, elle ne reste pas assez longtemps pour qu'il en profite vraiment. Alors, pendant qu'il répond à son baiser se sont ses mains qui vont en profiter, venant caresser sa poitrine avec envie mais aussi douceur pour finir par glisser ses mains dans le dos de Cassia et descendre jusqu'à ses fesses, passant légèrement sous le tissu qu'il lui reste encore. Il apprécie et cela se sent et cela se voit aussi, dans ses gestes, sa manière de respirer, sa façon de la caresser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Oct 2016 - 16:11
Me retrouvant en sous-vêtement au-dessus de mon adonis, j’en profitais pour caresser pleinement et avec satisfaction son véritable corps d’Apollon. Et quelques temps après, j’avais retiré mon haut de sous-vêtement, pour ensuite reprendre possession de ses lèvres. C’est dingue comme cette décision avait pu nous émoustiller d’un coup d’un seul. Bon habituellement nous n’avions pas besoin de cela pour passer à l’acte, mais disons que là ça innovait un peu. Et dans le bon sens bien entendu.

Profitant de sentir les mains de Matteo sur mes hanches puis sur ma poitrine, je sens mon cœur battre beaucoup plus vite que la normale. Retenant quelques gémissements, tant les caresses de Matteo me font de l’effet. Puis je vins l’embrasser d’une manière plus fougueuse alors que je sens ses mains descendre le long de mon dos jusqu’à mes fesses, glissant même sous le dernier morceau de tissu qui couvrait mon corps. Souriant face à cette douce sensation, je viens mordiller légèrement le lobe de son oreille en venant lui murmurer « enlève-là » une demande, une permission, peu importe comment Matt le prendrait, ça n'avait guère d'importance. Et sur ses mots, je laissai doucement glisser une de mes mains sur son boxer, pour le caresser sensuellement.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 9 Oct 2016 - 16:22
Invité
C'était plus qu'agréable et Matteo n'allait pas dire le contraire, le désir de faire un enfant lui donnait des ailes et visiblement c'était pareil pour elle. Habituellement ils auraient tout de même attendu un peu avant de finir dans le lit, genre après le repas du soir, après le film, ou quelque chose dans le genre.
Matteo ne pu s'empêcher de sourire mais s'exécuta malgré tout quand elle lui dit murmura de lui retirer sa culotte. Il le fit donc, la forçant à se relever pour le faire et ensuite quand elle passa sa main sous son boxer il lui murmura à son tour "- enlève le" pour répondre à ce qu'elle avait dit avant et pour lui faire comprendre qu'il avait envie d'être nu aussi, qu'il voulait qu'elle sache à quel point il la désirait et qu'elle voit de ses yeux qu'il n'avait pas dit tout ceci juste pour pouvoir finir au lit avec elle.
D'ailleurs quand se fut fait, il ne pu faire autrement que lui dire "- j'ai envie de toi" tout en continuant ses caresses sur le corps parfait de sa petite amie, futur mère de leur enfant si tout se passait bien pour eux et qu'elle parvenait à tomber enceinte malgré son petit soucis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Oct 2016 - 0:25
La température avait augmenté dans la chambre, et nous y étions clairement pour quelque chose. On ne pouvait pas le nier. Nous avions envie l’un de l’autre, cela se voyait à la façon dont on se regardait, dont on se touchait, à tout en fait. C’était une évidence sur le coup. J’avais demandé Matteo de retirer le dernier sous-vêtement qui couvrait mon corps tout en venant caresser le sien. Je me relevai légèrement avant d’aider Matteo à retirer mon sous-vêtement, puis me replaçai délicatement sur lui. Et ce fut autour de Matteo de me demander, dans un léger murmure de lui retirer son boxer. Cela me fit sourire. Mais avant, tout je vins parsemer son torse de tendres baisers, jusqu’à son bas ventre, m’attardant sur celui-ci Je fis ensuite glisser mes main le longs de ses cuisses pour passer en dessous de son boxer, et je finis par tirer sur le tissu afin de le lui ôter.

Puis Matteo prononça ces petits mots, que j’adorais entendre de sa bouche. Même sans cela, je pouvais aisément constater l’envie qu’il avait, mais c’était très agréable de pouvoir l’entendre aussi. « Moi aussi mon amour » dis-je en venant l’embrasser. Et cela, Matteo n’allait pas tarder à s’en rendre compte par lui-même. Oh que oui j’avais envie de lui. D’ailleurs après quelques embrassades, je me positionnai de telle façon à ne faire qu’un avec lui. Laissant échapper par la même occasion un léger soupir de plaisir. Capturant les mains de Matteo avec les miennes, je vins les placer au-dessus de sa tête alors que je commençais à me mouvoir sur lui doucement. Si Matteo voulait récupérer l'usage de ses mains, il n'avait qu'à le dire ou bien même se libérer seul quand il le souhaitera.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 10 Oct 2016 - 7:54
Invité
Matteo se sentait tellement bien en sa compagnie et puis c'était une évidence qu'ils étaient fait l'un pour l'autre, même si parfois Matteo faisait quelques bourdes ou qu'il prenait le large, il revenait toujours c'était bien le plus important non ? du moins là, ça n'avait plus réellement d'importance pour lui voir même pour eux. Ils allaient donner la vie, un jour ou l'autre et feraient tout ce qu'il faut pour ça. Et là, à cet instant précis c'est l'entrainement qui commençait. Ils avaient envie l'un de l'autre et cela se voyait, Matteo ne pu retenir un léger gémissement de soulagement quand elle se glissa sur lui, ses mains se posèrent sur les hanches de Cassia avant qu'elle ne décide de les lui voler pour mieux prendre possession de lui. Il eut un léger sourire avant de l'embrasser, se laissant totalement faire, fermant les yeux par moment, sentant le plaisir monter en lui et surtout le corps de sa petite amie ondulé sur lui. C'était agréable, terriblement agréable qu'il la laissa faire comme elle l'entendait, il n'y avait rien de frustrant là dedans, peu être juste le fait de ne pas pouvoir la toucher à sa guise mais pour l'instant c'était supportable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Oct 2016 - 10:25
Après de tendres et longues embrassades et caresses, nous étions finalement débarrassés de tous nos vêtements. L’envie était belle et bien présente, personne ne pouvais le nier. Alors après avoir fait durer encore un peu ces préliminaires, j’avais fait en sorte que nos deux corps s’unissent ans un mouvement fluide et maitrisé. Et à chaque fois c’était pareil, je pouvais ressentir une satisfaction indescriptible. J’adorais ce genre de moment avec Matteo, déjà parce que c’était génial en tous points, mais aussi parce qu’il y avait toujours eu cette spontanéité entre nous, peu importe le moment on ne réfléchissait jamais trop longtemps avant de craquer. Et j’avais l’impression qu’avec cette décision de fonder une famille ça n’allait qu’amplifier tout cela. C’était plaisant d’avance.

J’avais attrapé délicatement les mains de Matteo pour le relever au niveau de sa tête. Je savais combien il pouvait apprécier cela, même si parfois ça le frustrait. Mais de la bonne frustration. Et puis si jamais Matteo voulait récupérer les mains ou même inverser les rôles, il ne se gênerait pas pour le faire. Profitant pleinement de ce moment et des caresses de Matteo, j’étais aux anges. Et je finis par lâcher les mains de mon adonis.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 10 Oct 2016 - 11:14
Invité
Cassia menait la danse et cela convenait parfaitement à Matteo, ce n'était pas son genre de se plaindre et même s'il était un peu frustré de ne pas pouvoir la caresser comme il le désirait puisqu'elle retenait ses mains, cette une bonne frustration et toutes les sensations qu'il ressentait balayaient cette frustration. C'était bon, c'était intense, c'était doux, c'était agréable, et ça lui plaisait alors autant la laisser continuer. Sauf que Cassia finit par libérer ses mains et la première chose qu'il fit c'est poser ses mains sur la poitrine de Cassia tout en revenant l'embrasser avec passion, laissant ensuite ses mains descendre à ses hanches et la soutenir dans ses mouvements. C'était terriblement bon et Matteo le montrait, se laissant envahir par le plaisir, plaisir qu'il savait partagé vu la manière dont elle réagissait elle aussi.
Cette danse c'était divin, c'était magique aussi, et cela laissait présager des dizaines d'autres moments comme celui-ci. Matteo se laissa totalement envahir par le plaisir qu'il ressentait et prenait de plus en plus d'initiative accélérant ou non les mouvements du bassin de Cassia sur lui, réagissant au rythme de son propre plaisir aussi. Il finit par la forcer un peu à se retourner pour finir sur le dos et c'est lui qui reprit totalement les commandes. Ses mouvements en elle étaient totalement commander par le plaisir qu'il voulait qu'elle ressente tout comme lui le ressentait. Encore un peu, encore quelques minutes et il serait au sommet de son plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Oct 2016 - 11:38
Ce moment avec Matteo était vraiment extraordinaire. Comme à chaque fois, nous étions en parfaite harmonie et rien ni personne ne pourrait gâcher ce merveilleux moment. Continuant à onduler légèrement sur le corps de mon partenaire, j’avais finis par lui lâcher les mains. D’une part pour le libérer, d’autre part pour pouvoir moi aussi profiter pleinement de toucher son corps si parfait à mes yeux.

Et petit à petit, Matteo prenait des initiatives et c’était plus que plaisant. A un tel point, qu’il finit par me faire allonger sur le dos pour mener à son tour la cadence. J’avais de plus en plus de mal à retenir mon plaisir au rythme des coups de rein de mon adonis. Ayant du mal à retenir des gémissements qui traduisaient bien mon plaisir, je collai mon corps à Matteo, me crispant de plus en plus jusqu’a atteindre le plaisir ultime. Je laissai alors échapper un long soupire de satisfaction, avant de laisser mes muscles se détendre tout doucement après ce moment intense tout en embrassant tendrement Matteo.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» LORENZO DI MATTEO #(213) 116 - 1009
» You've changed [Anastasia] -Abandon
» [Alexandre Delpérier] La Del'Pèche d'Alex, la première de la saison 6
» just the way you are ♪ Nevaeh
» 02. Because I knew you I have been changed for good.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street-
Sauter vers: