Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

We start all over again - Matteo

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Invité
Invité
Mar 18 Oct 2016 - 11:25
Invité
"- Oui, cette ville est géniale, d'ailleurs on avait prévu d'un retourner un jour. Mais on n'a pas trouvé le temps." c'est vrai qu'ils en avaient parlé mais apparemment comme bien des choses, c'était passé à l'as. Et maintenant et bien c'était tout simplement fichu vu que Cassia ne se souvenait plus d'eux, qu'est ce qu'ils iraient faire là bas tous les deux ? rien, à quoi bon.
Et puis Matteo lui parla de son rendez-vous chez son médecin, parce qu'il ne fallait pas qu'elle loupe si elle comptait quand même y aller, disons que c'était mieux vis à vis du médecin quoi. C'était quand même un spécialiste et ne pas aller à ce rendez-vous sans l'annuler serait sans doute mal venu surtout qu'en plus elle avait demandé à sortir plus tôt le mercredi jour de son rendez-vous afin de s'y rendre. "- Tu... oui.." Matteo prit une longue inspiration avant de répondre "- Tu as été blessée, gravement durant une intervention et le médecin devait juste te faire des exemans complémentaires pour s'assurer que tout fonctionne bien pour ton ovaire." ce n'était pas grand chose comme examen, mais fallait le faire et Cassia avait tenu à le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Oct 2016 - 13:36
J’étais assez ravie de savoir que j’étais retournée à San Francisco, mais encore déçue de ne pas avoir de réels souvenirs de tout cela. Mais je crois que je devais commencer à m’y faire malheureusement. Et Matteo vint me dire que oui cette ville était géniale et qu’on avait prévu d’y retourner mais on avait manqué de temps.

Puis Matteo m’avait appris que la semaine prochaine j’avais un second rendez-vous chez le médecin. Cela m’avait intrigué, pourquoi tant de rendez-vous pour avoir un enfant ? Quelque chose n’allait pas chez moi ? J’avais un problème ? Alors j’avais fait part de ma surprise à Matteo et lui avait demandé clairement si j’avais un problème ou non. Oui ? Oui mais quoi, quel genre de problème ? C’est là que Matteo m’expliqua que j’avais été grièvement blessée durant une intervention et que le médecin devait me faire des examens complémentaires. Mon ovaire ? Comment ça mon ovaire ? « Comment ça mon ovaire ? Je…on m’en a enlevé un ? » dis-je un peu perplexe. « Ça veut dire que ces examens c’est pour savoir si oui ou non je pourrais avoir des enfants un jour ? » c'est ce que je comprenais. On avait le projet de fonder une famille et je devais avant faire des examens pour voir si tout fonctionnait bien avec un ovaire.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 18 Oct 2016 - 13:55
Invité
Matteo était un peu ennuyé de lui parler de ça mais étant donné que c'était elle qui avait prit ce rendez-vous et qui avait eut envie de ces examens il se devait de la prévenir. Bon, il est clair qu'il n'était pas le mieux placer pour lui parler de ça, mais au moins elle aurait quelques jours pour décider si oui ou non elle irait à ce fameux rendez-vous. Mais c'est sur que sa mère lui aurait sans doute mieux expliqué et peu être aussi que ce serait mieux passé. Matteo savait qu'il venait de la choquer d'une certaine façon rien qu'au ton de sa voix, donc ce n'était pas facile de répondre derrière ça. "- Oui.. ta blessure était profonde et importante, tu as fait une hémorragie et ils n'ont pas eut d'autre choix que de le retirer. Mais le médecin t'expliquera tout ce que tu veux savoir si va à ce rendez-vous tu sais..." toujours ennuyeux de parler de ce genre de sujet surtout quand on sait combien de temps il lui a fallu pour accepter tout ça, la cicatrice, la perte de son organe. "- Non, il fonctionne, là dessus le docteur était formel. Les examens complémentaires c'est juste pour savoir s'il fonctionne normalement ou au ralentit. Enfin je sais pas trop comment expliquer ça..." il semblait ennuyé et ce n'était pas faut.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Oct 2016 - 14:08
Je ne m’attendais pas à ce genre de nouvelle non plus. Et à entendre Matteo la blessure avait été importante. Dans un sens, là c’était peut-être une bonne chose que je ne m’en rappelle pas. D’après les paroles de Matteo c’était assez grave. On m’avait donc retiré un organe et franchement ça faisait étrange à entendre ce genre de nouvelle. Et sur le coup j’avais eu peur que Matteo continue jusqu’à me dire que je ne pourrais pas avoir d’enfant. Car oui, comme toutes les femmes sou presque, cette idée était malgré tout présente depuis toujours dans un coin de ma tête. Mais finalement la nouvelle fut assez modéré puisque en fait l’organe qui me restait fonctionnait à savoir comment, d’où les examens de prévus. Matteo semblait un peu perplexe voir un peu gêné de parler de ça et je comprenais « Ne t’en fais pas, c’est pas…c’est pas le genre de sujet de conversation où on est très à l’aise. Je comprends ». je continue alors « C’est…merci de m’avoir prévenu pour le rendez-vous, et le reste. Je vais réfléchir si oui ou non je garde le rendez-vous » et si jamais prévenir pour annuler c’était la moindre des choses. Garder ce rendez-vous serait peut-être utile pour avoir des explications complètes et savoir exactement ce qu'il en était sur cette particularité que j'avais désormais.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 18 Oct 2016 - 14:17
Invité
Matteo était un peu soulagé qu'elle semble comprendre ce qu'il voulait dire, ça lui éviterait d'avoir à recommencer l'explication de manière plus claire. Ce n'était pas évident pour lui de parler, surtout qu'il savait à quel point elle en avait souffert et là elle ne semblait vraiment rien ressentir. Même il y a quelques jours quand elle lui avait parlé de ce fameux rendez-vous, on sentait que ça lui pesait malgré tout encore. Et là, ce matin, elle semblait tellement détaché malgré le fait qu'elle avait paru choqué au début. C'était bien la preuve qu'au niveau de la mémoire il n'y avait rien du tout à ce niveau là. "- D'accord, fait comme tu le sent." Matteo ne pouvait pas rajouter grand chose sur le sujet et ne voyait pas quoi dire d'autre non plus. Ce n'était pas simple pour lui, pas simple du tout.
Puis il se releva pour aller se servir un autre café et lui demanda si elle en voulait un elle aussi. Et reprit ensuite sa place et il demanda "- Je voulait te demander... est-ce que tu... est-ce que tu te souviens de nous, du lycée, tout ça ?" il avait besoin de savoir s'il comptait toujours un peu pour elle ou non.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Oct 2016 - 14:29
Sur ce coup-là, j’étais la seule à pouvoir décider si oui ou non je gardais le rendez-vous. Mais dans le fond ça pourrait être utile. C’est ce que je me disais tout de suite, mais j’avais encore quelques jours pour prendre une décision définitive.

Puis Matteo se servit une nouvelle tasse de café, mais je déclinai pour ma part d’en prendre une deuxième. Plus tard peut-être, mais pas maintenant. Puis Matteo repris sa place et me demanda si je me souvenais de nous au lycée et de tout ce qui allais avec. J’esquissai un léger sourire « Oui, oui je m’en souviens » Comment oublier ? Drôle d’histoire quand on y repense. Il sortait avec Stacy, et on flirtait ensemble dans son dos. « Je me souviens très bien des moments qu’on a passé ensemble à s’embrasser derrière le gymnase du lycée…Et des soirée qu’on a pu faire aussi » Des bons souvenirs quand on y repense bien. Et oui Matteo avait été un flirt du lycée, mais pour moi ça avait été important même si je ne lui avais jamais dit. Et quand il était partit de la ville, j'en avais été très affectée pendant un petit moment quand même.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 18 Oct 2016 - 14:43
Invité
Il eut un sourire quand elle lui dit qu'elle se souvenait de cette période. Bon, c'était déjà positif, au moins elle ne l'avait pas totalement oublié. N'oublions pas que tout était partit de là, cette impression de ne jamais être aller au bout de cette histoire, enfin de ce flirt, de ne pas avoir laisser sa chance à cette relation, tout ça. Matteo ne se sentait pas mieux pour autant mais disons qu'il y voyait malgré tout une lueur d'espoir. Et ce qu'elle ajouta le fit sourire un peu plus, mais ça lui fit mal aussi. Parce qu'il repensa à eux, à leur couple, au fait qu'ils étaient proches et là il n'osait même pas la prendre dans ses bras ou lui tenir la main. Leur relation ne serait plus jamais pareil surtout si elle ne se souvenait pas de l'amour qu'elle éprouvait pour lui. "- De mon côté je ne les ai jamais oublié et encore moins quand je t'ai retrouvé et qu'on est devenu collègue. J'ai longtemps regretté de ne pas nous avoir laissé une chance.." ce n'était sans doute pas son cas, du moins ce qu'elle lui avait dit, peu être que son point de vue avait changé puisqu'elle avait bossé avec lui pendant un temps avant de l'avouer. Là, c'était donc différent. Matteo hésita à prendre sa main dans la sienne, d'ailleurs il avança sa main mais fit marche arrière parce qu'il ne voulait pas la mettre mal à l'aise. C'est vraiment dur pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Oct 2016 - 14:53
Matteo avait voulu savoir si je me souvenais de nous à l’époque du lycée. Et ça oui je pouvais clairement affirmer que je m’en souvenais. J’avais même évoqué nos moments passés ensemble derrière le gymnase du lycée à laisser nos hormones prendre le dessus lors de longues séances d’embrassades. Matteo non plus ne les avais pas oublié. Et ce qu’il ajouta me fit sourire légèrement. « Ca a du faire étrange de se retrouver nez à nez au boulot après tout ce temps… » oui même très étrange. Puis Matteo avoua d’avoir longtemps regretté de ne pas nous avoir laissé une chance « Mais tu devais partir pour tes études… » puis je décidai d’avouer à mon tour « Moi aussi j’ai regretté de ne jamais avoir été plus loin à cette époque. Quand tu es partis, j’ai vraiment été triste à l’époque » oui des pages dans mon journal intime j’en avais noircis en parlant de Matteo. Surtout que oui, j’avais apprécié ces moments avec lui, et à un moment donné, juste avant que j’apprenne qu’il allait partir j’avais eu même envie d’aller beaucoup plus loin que de simple baiser avec lui. Puis posant mon regard sur Matteo je lui adressai un léger sourire. Là on était presque comme deux ados qui étaient gênés.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 18 Oct 2016 - 15:09
Invité
"- Ouais ça a été un choc." et ce n'était pas peu dire, Matteo avait réagit comme un idiot à cette époque mais il avait vite changé de comportement et fort heureusement Cassia n'avait pas semblé trop lui en vouloir, ou bien alors elle lui avait tout simplement pardonné avec le temps. "- Oui, mais on aurait pu essayer.." sauf que maintenant il savait que ça n'aurait servit à rien, il fallait en passer par là pour se retrouver plus tard, mais disons qu'en parler ramenait toujours à ses regrets de l'époque même si maintenant il pensait que c'était nécessaire. "- Et moi je vais vraiment te paraitre sans coeur, mais ce n'était pas à Stacy que je pensais à l'époque mais à nous, à ce qu'on n'avait pas terminé..." et il la regarda légèrement gêné mais c'était plutôt parce qu'il n'osait pas lui prendre la main plus qu'autre chose, parce que lui savait qu'ils avaient finit par se retrouver alors en parler ne le dérangeait pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 18 Oct 2016 - 15:19
C’était quand même incroyable, flirté ensemble au lycée pour ensuite se retrouver des années plus tard au travail. Matteo évoque même un choc, à ce point-là ? Dans un sens peut-être que oui, si il le disait c’est que c’était vrai je ne pouvais que le croire vu que je ne pouvais pas juger par moi-même.

J’avais perdu une partie de ma mémoire, mais pour l’époque du lycée je me rappelais de tout et je ne regrettais rien. Enfin si peut-être de ne pas être allé plus loin. Alors oui on avait flirté, mais j’étais attaché à Matteo au lycée et à son départ j’avais été assez affectée quand même. Oui on aurait pu essayer, mais nous n’avions jamais été plus loin. Puis Matteo m’avoua qu’il n’avait pas pensé à Stacy mais à nous. « Non je ne pense absolument pas ça…Et je ne le pourrais pas, j’ai quand même flirté avec le petit ami d’une de mes meilleures amies. Alors dans l’histoire c’est moi qui passe pour une sans-cœur » mais comme je l’avais dit je ne regrettai pas et je ne m’en cachai pas. «Et tu n'es pas sans-coeur. Tu as toujours été très gentil et tu l'es toujours d'ailleurs » oui là je pouvais le confirmer, depuis hier il l'était avec moi même si hier soir j'avais eu du mal à le suivre.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 1:51
Invité
Matteo n'imaginait pas du tout les choses de cette façon, Cassia n'était pas sans coeur, c'était lui qui avait un peu abusé à l'époque. Flirté avec la meilleure amie de sa petite amie c'était bien lui le coupable et pas Cassia. "- Bien sur que non. Et puis si vraiment ça avait du être sérieux entre elle et moi j'aurai jamais flirté avec toi." Cassia n'y était pour rien, dans la tête de Matteo c'était clair et net. La seule chose qu'on pouvait lui reprocher c'était qu'elle soit irrésistible étant donné qu'il n'avait pas pu résister et ce n'était en rien sa faute si Matteo était attiré par elle déjà à l'époque. Matteo était malgré tout heureux qu'elle se souvienne de ça, même s'il aurait préféré qu'elle se souvienne de choses nettement plus récentes entre eux. Mais bon, il fallait qu'il fasse avec. Et puis ce qu'elle ajouta le toucha. C'est quand même très gentil de sa part, malgré que dans le fond il n'est pas tout à fait d'accord avec ça. Il la regarde silencieux et puis il finit par briser le silence en lui disant. "- Je sais pas... sans doute..." si elle le dit c'est que ça doit être vrai, mais avec ses souvenirs est-ce qu'elle dirait pareil, il n'en est pas certain. Il a quand même eut des moments compliqués, d'éloignement et tout ça, donc question gentillesse et compréhension il en est un peu loin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 3:17
Matteo n’était pas d’accord quand je disais être sans cœur pour avoir flirté avec le petit ami de l’une de mes meilleures amies et avoua même que si ça avait été sérieux entre lui et Stacy il n’aurait pas flirté avec moi. Et cela m’arracha un léger sourire. Je n’avais jamais pensé que Matteo était sans cœur. Et puis à l’époque on avait tous les deux été plus préoccupés à flirter qu’à penser si on faisait du mal aux autres. Alors non il n’était pas sans cœur, il était même très gentil tout comme maintenant. Et la réponse de Matteo me surpris un peu, il ne savait pas ? Ou peut-être était-il modeste ? Qui sait. « N’en doute pas » dis-je gentiment à son attention.

Je termine ensuite ma tasse de café, et finit par avouer « Tu sais, j’appréhende beaucoup de sortir d’ici. Je me demande comment ça va se passer pour le travail et tout le reste » oui comment ça allait se passer au travail. Pourrais-je retravailler normalement ? Et pour le reste, si j’avais oublié tant de chose, comment allai-je faire ? La question se posait car je n'allai pas rester éternellement enfermée ici dans cette maison.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 4:46
Invité
Malgré ce qu'elle pouvait dire Matteo doutait d'être si bien que ça. Il n'avait pas toujours bien agit avec elle et savoir qu'elle pensait qu'il était gentil tout ça ce n'était pas facile parce qu'il savait combien il avait pu la blesser parfois. C'était terminé normalement tout ça mais vu qu'elle ne se rappelait plus de rien ce n'était pas simple quand même. "- Et qu'est ce que tu penses du fait qu'on soit ensemble maintenant ? je veux c'est ce à quoi tu aurais pu t'attendre pour ton avenir ?" Matteo avait besoin de savoir, besoin de savoir s'il avait une chance de pouvoir être encore son compagnon malgré le fait qu'elle avait perdu la mémoire de leur vie commune.

Et puis elle parla du travail, du fait qu'elle était un peu perdu. Il est clair que ça n'allait pas être simple. "- Je ne sais pas comment ça va se passer au travail, il faudra en parler avec le sergent, voir comment il veut faire, comment tu veux faire. Et pour le reste, je t'accompagnerai si tu as besoin." dit-il en haussant les épaules, mais il ne savait pas si c'était de lui qu'elle avait besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 5:09
Matteo me posa ensuite une drôle de question. Me demande ce que je pensais du fait qu’on soit ensemble maintenant et si c’est ce à quoi j’avais pu m’attendre pour mon avenir. « Je pense que ça me fait drôle. Enfin je ne dis pas ça en mal mais quand on sait qu’on s’est connu au lycée, puis perdu de vue, c’est incroyable qu’on se soit retrouvé après tant d’années… » A croire que la vie réserve bien des surprises parfois. Je repris ensuite « Je ne sais pas trop si je peux dire que c’est ce à quoi je m’attendais. Pour être franche, quand tu as quitté Sidebay je ne pensais pas te revoir un jour…Alors c’est une surprise. Mais plutôt une bonne surprise de voir qu’on s’est malgré tout retrouvés » Oui quand on y pense c'est quand même dingue ce que la vie nous a réservé. « Et je suis ravie de voir que je ne vis plus dans un appartement mais dans une maison comme celle-là. Même si je ne me souviens de rien » oui comment c’était déroulé le déménagement, comment on avait trouvé la maison, ce genre de détails quoi.

Puis j’avais fait part de mon appréhension à Matteo concernant le travail et tout le reste. « Oui il faudra voir ça. Et merci pour le reste » oui c'était la moindre des choses de le remercier.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 6:05
Invité
Oui, Matteo avait besoin de savoir s'il pouvait espérer retrouver Cassia même si les choses deviennent différentes vu qu'elle ne semble pas se souvenir ou s'il doit s'attendre à ce qu'elle espère vivre une autre vie, parce que celle qu'elle vit actuellement ne correspond pas à ce qu'elle espérait. Et visiblement sa réponse sembla convenir à Matteo, du moins ça lui laisse un peu d'espoir mais c'est en même tellement irréel. En fait, elle ne dit pas qu'elle est heureuse de voir qu'elle vit avec lui, juste qu'elle est surprise. Alors, en gros, en clair ça veut dire quoi ? "- Oui, mais ça veut quoi pour toi ? que tu vas accepté cette vie, notre vie malgré le fait que tu ne te souvienne de rien ou que tu as besoin de temps pour réfléchir ? je t'aime tu sais et je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu te sente bien." mais ce qu'il ne dit pas c'est que si pour être bien elle doit être loin de lui, ça va vraiment le tuer cette histoire. Il aimerait tellement pouvoir la prendre dans ses bras, la serrer contre lui, sentir qu'il compte quand même un peu pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 6:11
Je ne me souvenais de pas grand-chose, rien pour ainsi dire. Mais je devais bien avouer que ma vie avait l’air d’être chouette. Je faisais toujours le boulot qui me plaisait, j’avais un compagnon qui semblait très gentil, et je vivais dans une belle maison au bord de l’océan. Et pour ce qui était du reste, du travail et de la vie courante en générale et bien je verrai bien comment ça se passerait. Mais j’appréhendais ça c’est sûr. Mais ma réponse ne semblait pas être assez claire, assez explicite pour Matteo qui me demanda ce que tout cela voulait dire pour moi. « Je pense que j’ai besoin d’un peu de temps tu sais…pour essayer de me faire à cette nouvelle vie » oui car on pouvait considérer que c’était une nouvelle vie, là comme ça d’un coup. Et quand Matteo me dit qu’il m’aimait et qu’il tout ce qu’il peut pour que je me sente bien, la culpabilité refit surface d’un coup. « Je sais, et je te remercie vraiment de faire tout ce que tu fais pour moi » il était patient et se montrait délicat envers moi.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 6:29
Invité
"- Et moi j'ai besoin de toi..." oui, c'était dit, Matteo vivrait très mal le fait qu'elle puisse le repousser, ou ne pas vouloir qu'ils soient un minimum proches. Bien entendu il ne lui demandait pas de faire l'amour avec lui, de coucher avec lui. Il voulait juste pour être certain qu'elle serait encore là demain, qu'elle ne le repousserait pas au bout de plusieurs semaines parce qu'elle se rendait compte que cette vie n'était pas à la hauteur de ses espérances. C'était un peu égoïste aussi, mais c'était Matteo et puis bon, pour savoir comment agir, il avait besoin d'indices aussi, d'un minimum d'indices. Et Cassia ne lui donnait absolument rien. Pas un brin de curiosité pour savoir si Matteo embrassait toujours aussi bien, que dans ses souvenirs, enfin ce genre de truc. Et d'une certaine façon ça le rendait dingue de voir qu'elle semblait si éloigné de tout ça. S'il fallait qu'il fasse une croix sur le désir de fonder une famille, il fallait qu'il le sache pour s'y préparer, c'était dingue mais c'était comme ça. Etre si proche d'elle et si loin en même temps c'était un véritable calvaire pour lui. Qu'est ce qu'il avait le droit d'espérer, c'est ça qu'il voulait savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 6:52
Oui j’avais besoin de temps pour essayer de me faire à cette vie. Voir si j’arrivais à me remettre dans le bain malgré que j’avais perdu pas mal de souvenirs. Et la réponse de Matteo ne se fit pas attendre. Il avait besoin de moi. Mais qu’est-ce que je pouvais faire pour remédier à cela ? Il était certes très gentil, patient et délicat mais je ne pouvais définitivement pas faire comme si je me souvenais de tout alors que ce n’était pas le cas. Après une longue hésitation, je m’approchai de lui et posai une main délicate sur son bras « Laisses moi un peu de temps, s’il te plais… » oui j’en avais réellement besoin, pour essayer de me faire à tout cela, pour atterrir comme on dit. Je ne voulais pas lui faire du mal, il ne méritait sans doute pas une telle chose. Mais je ne pouvais pas affirmer que d'ici quelques jours j'allai retrouver ma mémoire ou même que d'ici quelques jours je pourrais faire comme avant. Comment est-ce que je pourrais d'ailleurs, alors que je ne me souviens de rien.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 10:04
Invité
Il se doutait bien qu'elle ne viendrait pas vers lui comme ça, mais bon elle pouvait quand même essayer, voir ce qu'un câlin pourrait donner. Elle voulait rester à la maison avec lui, la veille elle était déçu parce qu'il avait refusé de dormir dans son lit mais de toute façon là elle ne voulait pas agir comme ils l'auraient fait. Donc elle aussi était contradictoire et forcément ça n'aide pas, mais alors pas du tout à se sentir bien. Matteo ne sait pas pourquoi mais il a se pressentiment, ce truc qui lui dit qu'il va la perdre alors forcément il ne se sent pas bien, et son intuition en général elle le trompe rarement. "- Oui, je sais bien... mais c'est pas évident. Etre loin de toi alors qu'on est si proche c'est dur surtout quand on est à la maison. Au boulot ça va parce qu'on est professionnel mais ici, ici c'est différent." ici c'est un peu leur petit cocon, leur petit nid, l'endroit où ils ont tous les droits tous les deux. L'endroit où ils peuvent être proches et vivre leur vie de couple et puis surtout décompresser de leur journée, se retrouver alors qu'ils ont passé la journée ensemble, mais c'est différent parce qu'ils sont comme n'importe quel autre couple quand ils sont chez eux. Même si elle venait d'avoir un geste tendre envers lui, c'était loin d'être ce qu'il espérait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 10:20
Je commençais à culpabiliser à nouveau de voir Matteo ainsi. Si il y avait quelque chose à faire pour que je me rappelle je le ferai là tout de suite sans réfléchir. Mais malheureusement ce n’était pas si simple que cela. Mais j’avais tout de même eu un geste tendre envers Matteo, lui demandant de me laisser un peu de temps. Matteo comprenait mais avoua en même temps que ce n’était pas évident tout ça, et là je pouvais le comprendre aussi. J’essayais de me mettre à sa place, mais il fallait qu’il essaie de se mettre à la mienne aussi. Je retirai alors ma main, un peu mal à l’aise « Je comprends…Je t’assure que je fais au mieux, et que je vais continuer à faire au mieux pour essayer de me souvenir, pour essayer de m’habituer à tout cela » pour le moment je ne pouvais faire que cela, essayer c’est tout. Je ne voulais et je ne pouvais rien affirmer non plus. « Je vais aller prendre une douche et m’habiller » oui parce que j’étais encore en tenue de nuit et pas question que je reste comme ça toute la journée. Alors je quittai la cuisine, pour me rendre à la salle de bain.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 10:53
Invité
Oui, Cassia avait besoin de temps, tout ça, Matteo comprenait mais ce n'était vraiment pas évident du tout. Pas de signe d'encouragement de sa part rien, alors forcément ça ne l'aidait pas à se sentir bien. Si elle voulait se souvenir, retrouver des sensations elle devrait tout de même accepter l'idée de lui prendre la main, des petits gestes de ce genre là, qui n'engagent à rien. Mais non, ça ne semblait pas lui convenir. Donc il la regarda simplement s'éloigner et se sentit envahis par cette impression de vide, ce genre de truc qui vous mine de l'intérieur. Il l'avait perdu, il allait falloir qu'il s'y fasse, parce que vu son attitude, elle n'allait pas se rapprocher de si tôt. Comment il allait gérer ça ? comment il allait vivre sans elle, aussi loin d'elle alors qu'ils étaient sous le même toit ? à la limite il le gérerait mieux si elle n'était pas là, s'il ne la croisait pas sans arrêt. Une lueur d'espoir pendant quelques minutes, durant une conversation et puis plus rien, l'éloignement, la distance, c'est horrible comme sensation.

Alors vu qu'elle est partit à la salle de bain il en profite pour aller chercher ses fringues dans la chambre à coucher, pour les préparer pour le lendemain, de toute façon rien ne changera d'ici le lendemain. Et Matteo se dit qu'elle devrait sans doute aller cher ses parents, pour terminer la journée, ce serait mieux pour elle. Elle s'y sentirait mieux plutôt que rester avec lui ici.
Et il sort de la chambre pour finir par reprendre sa veste, attraper la laisse du chien et aller le promener un peu à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 11:04
Finalement je m’esquive à la salle de bain. Bon de toute façon il fallait que j’aille prendre une douche. Alors je prends des vêtements et file à la salle de bain. Et c’est en me déshabillant que j’aperçois une cicatrice au bas de mon ventre. Je fais donc tout de suite le lien avec ce que Matteo m’a dit tout à l’heure. J’observe la cicatrice, je la touche délicatement. Elle est fine certes mais je ne la trouve pas belle, normal puisqu’elle est sur moi. Incroyable que même cela je l’ai oublié pourtant ça n’avait pas été anodin selon les dires de Matteo. Puis je finis par me rendre sous la douche, essayant de remettre mes idées en place. Il fallait que j’essaie de faire des efforts car je ne voulais pas le rendre malheureux. Mais c’était difficile.

Puis une fois ma douche prise, je m’habillai et sortis de la salle de bain. J’étais seule cette-fois-ci et le chien n’était plus là alors j’en avais déduis que Matteo avait été le promener. Je retournai dans la chambre et fit le lit, et pris le verre d’eau ainsi que la boite de cachet pour venir les ranger à la cuisine. Je fis ensuite le tour de la maison, encore une fois mais plus en détail. Et voyant que le soleil était présent malgré une température plus fraiche, je décidai de sortir dehors, sur la terrasse où on avait une belle vue. Prenant mon portable, je ne fus pas surprise de voir que le fond d'écran était une photo de Matteo et moi. Je soupirai longuement. Non non je ne devais pas me morfondre, je devais faire des efforts. Alors je me levai, et me dirigeai à la cuisine pour préparer un bon déjeuner pour ce midi. Et pendant que le tout commençait à cuire, je dressai la table pour nous deux.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 11:35
Invité
Matteo avait prit son temps pour aller promener le chien, de toute façon ça devenait difficile pour lui d'être avec Cassia. Il avait beau dire qu'il ne voulait pas la perdre, et se montrer patient, il n'y parvenait pas parce qu'elle n'était pas du tout réceptive de son côté. C'était trop dur de la voir là, totalement inerte, enfin pas dans ce sens là, elle semblait presque blasé et n'avait pas l'air d'avoir envie de tenter de retrouver sa vie. Oui, c'était dur comme jugement mais c'était vraiment l'impression qu'il avait alors forcément difficile de comprendre en n'étant pas dans sa tête. Il espérait des choses qui n'arrivaient pas.

Et quand il rentra à la maison après avoir essayé de se vider la tête il sentit la bonne odeur du repas qui cuisait, seulement, comme ça pouvait lui arriver parfois il n'avait pas spécialement faim. Et se retrouver en face de celle qu'il aimait sans avoir la chance de pouvoir lui parler d'eux, de leur avenir ça ne l'encourageait pas non plus. Elle voulait du temps, il lui en donnerait là n'était pas le problème, juste qu'être ensemble et pourtant ne pas l'être c'était difficile et il ne semblait pas en voir le bout.
Jaffa alla voire Cassia pour quelques caresses mais c'était bien le seul à avoir droit à ce genre de traitement et franchement c'était chiant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 11:53
Après ma douche, je m’étais retrouvée seule dans la maison à penser penser et encore penser à cette situation. Du coup, ne voulant pas me morfondre j’avais décidé de prendre sur moi et de faire des efforts. Et ça commençait par préparer un bon déjeuner pour Matteo et moi. Lui montrer que je ne me laissais pas aller, que j’essayai de prendre ou plutôt reprendre ma place dans cette maison.
Puis j’entendis du bruit et vis le chien, Jaffa, arriver vers moi. Je le caressai alors quelques secondes avant qu’il ne file au salon. C'est dingue ce qu'il pouvait être affectueux ce chien, par étonnant que je le surnommais "mon gros bébé".

Puis je vins vers Matteo, « J’ai commencé à préparer quelque chose pour ce midi. J’espère que tu aimais ma cuisine. Enfin...que tu aimes ma cuisine » pourquoi parlr de ça au passé, franchement. Et je demandais au cas où, on ne sait jamais. Et puis me connaissant je devais cuisiner régulièrement ici, puisque j’adorais cela quand j’en avais le temps.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 19 Oct 2016 - 12:04
Invité
Voir qu'elle était plus affectueuse avec le chien qu'avec lui, dans le fond ça lui faisait mal. C'était difficile à vivre et à supporter pour Matteo, même s'il l'aime et qu'il veut être patient sérieux ça fait mal et pas qu'un peu. Comment elle veut retrouver ses souvenirs si elle le laisse même pas l'approcher, lui prendre la main ou l'embrasser ? c'est un peu hypocrite en faite, elle n'a qu'à lui dire ce qu'elle veut exactement et Matteo la laissera tranquille plutôt qu'espérer pour rien. Et quand elle lui parle de sa cuisine il répond simplement. "- Oui, j'aime ta cuisine mais j'ai pas vraiment faim là.." et il hausse les épaules avant d'ajouter "- En tout cas t'as l'air de t'être retrouvé avec les placards." c'est déjà un bon point mais c'est loin d'être suffisant pour lui.
Et puis il regarde Jaffa avant de se tourner à nouveau vers Cassia et lui dire. "- Au fait, Jaffa n'est pas nous, on est sa famille d'accueil jusqu'à ce qu'il trouve un nouveau maitre. C'est un chien policier, alors ne t'attache pas trop." il préfère quand même la prévenir, avant elle le savait mais cela ne l'empêchait pas de l'appeler son gros bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» We start all over again - Matteo
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» start again, le 26/01/2012 à 1h05
» Are you ready boots ? Start walkin' ! [D8]
» Just to start shit [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street-
Sauter vers: