Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Please, forgive me - Matteo

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 12:01
Je ne savais pas vraiment si je devais rester ou non. Matteo ne m’avait pas demandé de partir, alors avant qu’il ne change d’avis ou autre, je lui avais demandé si il voulait un peu de soupe. Au moins ça le réchauffera et il aura quelque chose dans l’estomac. Sa réponse fut une nouvelle fois assez vague. Comme je voulais ? Mais je ne pouvais pas dire à sa place si il voulait oui ou non de la soupe. Etait-ce la fièvre qui le faisait réagir ainsi ? Je n’en savais trop rien. Alors je me dirigeai à la cuisine à la recherche d’un bol, et une fois trouvé je rempli ce dernier de soupe et l’emmenai à Matteo avec une cuillère « Tiens, j’espère qu’elle sera à ton goût » Puis je pris place sur le fauteuil au salon, posant mon regard sur Jaffa qui était tranquillement installé sur son coussin « Si tu veux que je revienne plus tard, ou même demain pour sortir Jaffa je peux le faire tu sais. Enfin, seulement si tu ne te sens pas encore en forme pour le faire et si ça ne te dérange pas… » Oui si il n’était pas encore en état de le faire, ça ne me dérangerait pas de lui rendre ce service. Mais seulement si il était d’accord, je ne voulais pas l’obliger à accepter ou même m’imposer.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 12:33
Invité
Matteo accepta le boule de soupe, ce n'était pas un soucis ça elle serait toujours à son gout. Il connaissait la cuisine de Cassia, et à ce niveau là elle se débrouillait très bien. "- Merci. Elle est toujours parfaite." visiblement même ça elle ne s'en souvenait pas. Pourtant Matteo ne s'était jamais plains de sa cuisine, au contraire il adorait manger ce qu'elle préparait, c'était même qui faisait le plus souvent la cuisine dans cette maison. Enfin maintenant Matteo devrait faire en sorte de s'y remettre complètement mais il n'en avait plus vraiment envie. Il était dans une mauvaise période, il lui faudrait un peu de temps avant d'être à nouveau celui qu'il était avant de connaitre Cassia. On ne se remet pas du jour au lendemain d'une rupture surtout quand il s'agit de la femme de sa vie. Matteo ne mangea pas beaucoup mais le peu qu'il mangea il le fit de bon coeur. Juste qu'il fut vite caler à cause de la fièvre. "- Et toi tu mange pas ?" elle aurait pu manger avec lui pour lui tenir compagnie mais apparemment même ça c'était trop lui demander.

Et puis sur ce qu'elle proposa ensuite Matteo la regarda, ne sachant pas ce qu'il devait répondre. "- Non ça ne me dérange pas, de toute façon je ne suis pas en état de le faire, alors ce sera comme tu voudras." il ne voulait absolument rien lui imposer, pas question, pour qu'ensuite elle le lui reproche non ça jamais de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 12:44
J’avais apporté un bol de soupe pour que Matteo puisse manger un peu, histoire d’avoir quelque chose dans le ventre. Apparemment je ne devais pas me faire de souci niveau du goût, d’après ce que j’avais déjà compris Matteo aimait ma cuisine. Et quand Matteo me demanda si je ne mangeais pas, je me trouvai un peu bête. Je ne savais déjà pas trop si je devais rester, alors manger avec lui, même si c’était vite fait, je n’avais pas oser de peur de le déranger « Si.. si je vais aller me chercher un bol aussi » L’odeur me donnait un peu faim en plus. Et j’avais ensuite proposé à Matteo de venir aller chercher le chien pour le sortir, le temps qu’il se remette sur pied de cette mauvaise grippe. Et cela ne le dérangeai pas « D’accord, je viendrais avec plaisir te rendre ce service. Il n’y a pas de problème pour moi » c’était la moindre des choses surtout quand on voyait dans quel état il se trouvait.

Je me levai ensuite pour aller me chercher un bol de soupe, et revins m'asseoir sur le fauteuil au salon. « Si il y a quelque chose d’autre que je peux faire, n’hésites pas… »dis-je simplement.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 13:35
Invité
Matteo avait toujours aimé la cuisine de Cassia, il n'allait donc pas changé ça juste parce qu'elle l'avait quitter, il aurait vraiment fallu être bête pour réagir ainsi. De plus, il ne pouvait pas le nier ça sentait vraiment bon et même s'il ne mangea que très peu, le peu qu'il mangea était excellent et agréable, parce que sans ça il n'aurait probablement pas manger, n'ayant tout simplement pas la force pour se faire un truc à manger. "- D'accord." il ne voyait pas trop quoi rajouter d'autre, après tout c'était plutôt froid entre eux quand même qu'elle avait décidé de le quitter.

Et quand elle revint avec un peu de soupe pour elle et qu'elle lui demanda ce qu'elle pouvait faire d'autre pour lui il répondit après quelques secondes "- Revient à la maison..." mais il regrettait déjà de l'avoir dit. Déposant délicatement son bol de soupe sur la table en essayant de ne rien renversé, il s'appuya de nouveau contre le dossier du canapé sentant d'autres frissons arriver.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 13:52
La bonne odeur de la soupe commençait à me donner faim, alors j’avais décidé d’accompagner Matteo en allant e chercher un bol de soupe aussi. On s’était mis plus ou moins d’accord, je reviendrai pour sortir Jaffa puisque Matteo n’était pas en état de le faire. Et ça ne me dérangeait pas de lui rendre service. Lui avait déjà fait beaucoup pour moi.  Du coup, j’avais dit à Matteo que si je pouvais faire quelque chose d’autre, qu’il n’hésite pas à me demander. Et je fus plus que surprise par sa demande. Revenir à la maison, c’était une chose que je pouvais faire pour lui. Mais est-ce que je le pouvais vraiment ? Mon regard se posa alors sur lui et je l’observai pendant quelques secondes « Matteo… » Alors là je ne savais pas quoi répondre, tout se mélangeait dans ma tête. « Je t’ai dit que j’avais besoin d’un peu de temps…Et puis, imaginons que je revienne. Tu penses que ça iras mieux ? Vraiment ? Après mon accident on était là ensemble et j’avais l’impression que tu me fuyais presque…Et c’est encore pire maintenant » oui depuis que j’étais partie il me fuyait comme la peste. Et même quand nous étions encore ensemble dans la maison nous n’étions pas proche, et pourtant j’avais essayé, mais dès mon retour à la maison Matteo avait mis des distances, ne serait-ce qu’en voulant faire chambre à part.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 13:58
Invité
Matteo avait eu la mauvaise idée de remettre un sujet délicat sur le tapis. Et la réponse de Cassia ne tarda pas. Ils n'étaient toujours pas sur la même longueur d'onde et elle n'arrivait pas à comprendre les motivations de Matteo à ce moment là et apparemment rien n'avait changé. Il lui avait pourtant expliqué qu'à ce moment là il ne voulait pas la forcer, ni faire quelque chose qu'elle n'aurait pas aimé. Mais apparemment il s'était trompé, ils n'arriveraient plus jamais à se comprendre. Forcément la réponse de Cassia lui fit mal et n'étant pas vraiment en état de réfléchir ni même de tenir une réelle conversation il lui dit simplement mais d'une manière qui montrait bien qu'il était déçu et un peu blessé quand même "- Laisse tomber, j'aurai pas du te demander ça...." et il cessa de la regarder, fuyant son regard. Rien que ce qu'elle venait de dire remuait la douleur qu'il ressentait, mais c'était lui le seul coupable, lui demander, il n'aurait pas tout c'est tout. "- J'suis fatigué et j'ai pas les idées claires." et pourtant cela ne l'empêcha pas de venir se frotter rapidement les yeux et de relever la couverture sur son visage, au moins comme ça elle ne verrait rien, supposant juste qu'il avait simplement le nez qui coule et puis voilà.
Pas l'ombre d'un espoir, mais juste des reproches, comme si c'était lui le seul coupable dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 14:08
Matteo venait de me faire une demande particulière : revenir à la maison. Je regrettais d’être parti, certes mais revenir était-ce vraiment une bonne idée ? Depuis mon retour il avait mis des distances entre nous et après c’est moi qui avait eu du mal à revenir vers lui. Et à peine avais-je répondu que Matteo me dit que je devais laisser tomber, qu’il n’aurait pas dû me demander cela. « Non, non, tu as dit ce que tu avais envie de dire. C’est important… » oui important de dire ce qu’on a sur le cœur. « C’est juste que…je suis complètement perdue, tu me demandes à deux reprises quand est-ce que je viens chercher mes affaires et là tu me demandes de revenir… » Puis Matteo ajouta qu’il était fatigué et qu’il n’avait pas les idées claires tout en remontant la couverture sur lui. Je me levai alors du fauteuil « Je vais te laisser te reposer. Je pense que c’est le mieux » Oui encore une fois j’avais l’impression de lui faire du mal alors que j’étais venu ici avec de bonnes intentions. « Je viendrai sortir le chien demain » oui au moins ça sera toujours ça à faire en moins pour lui. Et il n'était pas en état de le faire.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 14:15
Invité
Matteo avait envie de lui répondre mais il ne pouvait pas le faire, parce que s'il le faisait il dirait des choses qui pourraient lui faire mal et ce n'était pas le but. De toute façon elle ne se souvenait pas d'eux, alors à quoi bon discuter de ça. Ce n'était pas le moment et encore moins l'endroit, enfin surtout pas le moment. Matteo n'était pas en état de réfléchir alors pas la peine de dire des trucs qui pourraient être mal prit, mal interprétés. Mais il est clair qu'il avait envie de lui répondre qu'elle lui manquait et que c'était pour ça qu'il lui avait demandé de revenir, tout simplement. Seulement à quoi bon, à quoi bon se dévoiler à elle, lui avouer tout ce qu'il avait sur le coeur, il serait le seul à en souffrir puisqu'il était le seul à s'en souvenir. Matteo était fatigué, malade, fiévreux et donc il disait des choses qu'il n'aurait pas dit en temps normal c'est tout. "- Ouais, à demain..." pas la peine de s'expliquer, ce n'était pas la peine. "- N'oublie pas de fermer la porte derrière toi s'il te plait."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 14:24
C’était difficile d’être proche d’une personne qui ne vous montrait pas réellement ce qu’il en est pour lui. Difficile donc d’être proche de cette personne. Peut-être que Matte n’était pas du genre démonstratif, je n’en savais rien. Mais oui avoir quelques gestes tendres, ce genre de petites choses auraient pu m’aider. Mais c’était peut-être ma faute aussi. J’aurai dû le lui dire, ce que j’attendais, ce qui aurait pu m’aider à me sentir bien ici et avec lui. Et c’était bien ça le problème, je ne pouvais pas juger la situation puisque j’ignorais beaucoup de choses, trop de choses même.

Alor je m’étais levé, et quand Matteo me demanda de fermer la porte à clé je répondis simplement « Oui d’accord » et j’ajoutai « A demain, reposes toi bien » dis-je en reprenant ma veste. Puis je quittai la maison. Toujours avec cet énorme pincement au cœur. A croire qu’il ne partirait jamais. Cette situation me torturait de l'intérieur. Dès que j'avais l'impression qu'on se rapprochait un peu, quelque chose augmentait le fossé qu'il y avait entre nous depuis l'accident.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 14:48
Invité
Matteo n'était pas du genre à supplier, il avait commis une erreur en lui demandant de revenir à la maison. Mais il est clair qu'ils auraient du s'exprimer tous les deux, dire ce qu'ils avaient réellement sur le coeur bien avant le départ de Cassia ou bien alors juste après. Matteo avait tout fait pour qu'elle se sente bien et qu'elle n'ait pas l'impression qu'il la forçait à faire des choses qu'elle ne voulait pas faire, tout comme il n'avait pas voulu dormir avec elle pour éviter de la gêner, après tout il n'était rien pour elle. Il était quelque part responsable aussi de la situation mais c'était quand même partit d'une bonne intention.
A peine était t'elle partit que Matteo laissa les quelques larmes qu'il avait s'écouler, c'était vraiment difficile d'être dans la même pièce qu'elle, de lui demander de revenir et de ne rien montrer. C'était compliqué et la fièvre de Matteo ne l'aidait pas dans ce genre de moment.

Quelques jours plus tard, cette satané fièvre était enfin tombée et Matteo pouvait revenir au boulot et c'est bien ce qu'il comptait faire, sans réellement savoir ce qu'il en était pour Cassia. Il l'avait bien revu une fois ou deux puisqu'elle revenait pour sortir le chien, mais à partir du moment ou Matteo n'eut plus de fièvre il lui fit gentiment comprendre qu'elle n'était plus obligé de venir pour Jaffa, qu'il se débrouillerait très bien tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 14:59
Les jours qui avaient suivis, j’avais été à la maison à plusieurs reprises pour que Jaffa puisse sortir régulièrement. Et durant ces échanges, je ne m’étais pas éternisé de peur de déranger Matteo. Et puis, quand Matteo fut remis sur pied, il m’avait fait comprendre que ce n’était plus la peine que je vienne puisque maintenant il pouvait s’occuper de Jaffa. C’était dommage car j’aimais bien m’en occuper, et puis cela me permettait de voir Matteo et d’avoir de ses nouvelles.

Et concernant le travail, et bien c’était assez soporifique en ce moment. Mais la bonne nouvelle c’est que le sergent m’avait permis de reprendre le travail à temps complet. Mais avant de pouvoir retravailler comme avant, le sergent avait demandé à ce que quelqu’un soit volontaire pour me « remettre à niveau » surtout avec les logiciels utilisés et les nouvelles procédures. Mais pour le moment je n’avais pas eu de nouvelles. Le plus logique aurait été que ça soit Matteo qui m'aide pour cette remise à niveau, mais ce n'était même pas la peine d'y penser. Ca c'était certain. Quoi qu'il en soit je continuais mon travail en attendant d'avoir des nouvelles, car si ça se trouve ça ne serait pas pour maintenant.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 16:14
Invité
Matteo allait mieux physiquement, même s'il avait encore un peu mal à la gorge et qu'il mouchait encore pas mal, ça n'avait plus rien à voir avec les jours précédents où il ne faisait qu'éternuer et était cloué au lit. Alors, après avoir reçu l'approbation de son médecin il pouvait enfin retourner bosser. Pas la peine pour lui de rendre malade tout le service pour ça qu'il avait attendu suffisamment longtemps avant de revenir. Il espérait qu'il n'ait pas contaminé Cassia, même s'ils n'étaient pas proches elle était tout de même venu plusieurs fois à la maison pour s'occuper de Jaffa.

A peine arrivé Matteo s'était donc remis au travail et avait entendu parlé de quelqu'un qui viendrait pour aider Cassia sur une remise à niveau. Il n'avait pas tout capté et avait même cru qu'en réalité elle devrait repasser des tests d'aptitudes, voir même des cessions d'entrainement et que cette personne allait venir la chercher et donc que Cassia ne serait pas présent pendant quelques temps. S'il avait mieux écouter il aurait sans doute mieux comprit. Quoi qu'il en soit, il n'avait pas eu le temps de chercher beaucoup qu'il était déjà appelé sur le lieu d'un vol de voiture. Du coup il n'avait pas eu le temps de faire autre chose que son travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 16:47
Un matin, alors que toute l’équipe était à nouveau au complet, puisque Matteo était revenu, l’équipe fut appelée pour intervenir sur un cambriolage. Mais je n’avais pas pu m’y rendre, puisque je n’avais pas encore passé les tests d’aptitudes encore. D’ailleurs ça commençait à faire long pour moi. J’avais envie de retravailler sur toutes les affaires et de revenir sur le terrain.

Et ce même matin que le sergent m‘apprit qu’il avait trouvé quelqu’un pour m’aider à me remettre à niveau. Un lieutenant d’un autre service s’était porté volontaire, le lieutenant Baker. Je me rappelais vaguement de lui, j’avais déjà dû le croiser dans les couloirs mais sans plus. Alors du coup, alors que j’étais toute seule aux bureaux avec le sergent, ce dernier fit de brèves présentations. Et le lieutenant Baker proposa qu’on s’y mette maintenant. Alors m’installant à mon bureau, il fit pareil prenant une chaise pour venir s’installer à côté de moi devant l’ordinateur. Et avant de commencer il me demanda un café. Je fus un peu surprise, mais bon il avait besoin de ça peut-être pour s’y mettre et puis travailler avec une tasse de café c’était toujours mieux. Je pris donc deux tasses de cafés et revins m’installer à mon bureau.

Et une fois installés, le lieutenant Baker commencé à m'expliquer un nouveau logiciel sur lequel on travaillait depuis quelques mois à peine. Un logiciel pour effectuer des recherches sur les individus ayant déjà un casier judiciaire. Un outil indispensable donc pour travailler.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Oct 2016 - 4:53
Invité
Quand Matteo revient dans le service avec ses collègues il n'en croit pas ses yeux. Qu'est ce que Baker fiche ici ? d'ailleurs cela se voit aux regards qu'il échange avec les autres. Cassia n'en sait rien visiblement elle ne se souviens pas de ça non plus, mais Matteo n'est pas content, il en veut au sergent. Comment il a pu faire ça ? comment il a pu faire venir Baker ici pour aider Cassia à se remettre à niveau. Il connait pourtant le type, connait le cas, il était là, il sait ce qui s'est passé. Mais c'est vraiment du grand n'importe quoi en ce moment dans la vie de Matteo.
Il ne dit même pas bonjour avant d'aller se chercher une tasse de café et de disparaitre le temps de remplir sa tasse. Oui, il n'est pas content et ce n'est pas une histoire de jalousie, mais surtout d'incompréhension. Le sergent est censé être de leur côté pas les casser à nouveau et surtout pas Cassia après ce qu'elle a déjà vécu.

En revenant à son bureau Matteo ne peut pas s'empêcher de dire "- Depuis quand t'es passé formateur ?" à Baker qui lève à peine les yeux dans sa direction. Il sait très bien de quoi parle Matteo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016 - 5:52
Alors que le lieutenant Baker était en train de m’expliquer les dernières nouveautés, le reste de l’équipe était rentrée. Et comme d’habitude Matteo ne prononça pas un seul mot, ni même un regard vers moi. Ce n’est que quand il revint avec sa tasse de café qu’il s’adresse au lieutenant Baker lui demandant depuis quand il était passé formateur. « Depuis que tu es incapable d’aider ta propre partenaire à se remettre dans le bain. Et puis fallait bien que quelqu’un se propose » Drôle de question et drôle de réponse. Ca semblait électrique entre les deux. Et à croire que Matteo n’avait pas voulu être volontaire, mais dans le fond ça ne m’étonnait pas, ou plus. « Et j’aime rendre service » ajouta-il avec un léger sourire en coin. Bon d’accord, mais là j’aimerai bien qu’on reprenne où on en était. Je ne savais pas trop pourquoi ces deux là ne semblaient pas s'entendre à merveille, mais moi il fallait que je me remette dans le bain ça c'est clair. Le sergent m'avait juste dit que le lieutenant Baker s'était proposé et voilà. Pourquoi aurai-je été chercher plus loin ?



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Oct 2016 - 6:22
Invité
Mattea n'avait pas eu à se proposer, on ne lui avait tout simplement pas demander. Et puis il n'allait pas se justifier devant cet abruti de Baker, ça c'est clair. Par contre il n'allait pas lui laisser avoir le dernier ça c'est clair aussi. "- T'as surtout sauté sur l'occasion. Mais je te préviens je t'ai à l'oeil." on aurait presque pu penser à un combat de coq, deux mecs qui se bagarrent plus ou moins pour la même personne mais ça n'avait rien à voir avec ça. Matteo n'avait pas oublié ce qu'il avait fait à Cassia et encore moins la manière dont ça s'était terminé. "- Le sergent a peu être la mémoire courte mais c'est pas mon cas et au premier faut pas que tu fais envers elle, je te ferais regretter d'être revenu dans le service." "- Mais oui, cause toujours Stevens ! Je ne fais que mon travail, rien d'autre." "- Ouais, c'est ça. T'as de la chance qu'elle ne se souvienne de rien." et Matteo soupira un bon coup avant de se remettre à son dossier, évitant de croiser le regard de l'un ou l'autre. Si Cassia ne se rappelait pas, Matteo lui s'en rappelait pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016 - 6:40
Le reste de l’équipe venait de rentré, et entre Matteo et le lieutenant Baker ça semblait être assez électrique. Ils avaient une façon de se répondre assez sèche quand même. Mais j’avais du mal à comprendre ce qui se disait entre ces deux-là. Quelle occasion ? Et de quoi je devrais me souvenir. C’était agaçant qu’on parle vaguement de moi alors que j’étais là quand même « Hé ! Je vous signale que je suis là… » ben oui, j’étais là je les entendais et je ne comprenais rien. « Désolé. Tu sais quoi Hamilton ? Il y a trop de bruit ici pour continuer. Allons en salle d’entrainement, on continuera ça plus tard dans la journée. Et si on manque de temps on pourra toujours en parler hors du travail autour d’un verre » Je le regardai un peu étonné, faisant abstraction de ce qu’il venait de dire. Déjà parce que je n’avais pas envie de prendre un verre avec lui et ça ressemblait à le la provocation quand même ce qu'il venait de dire.« Mais pour les tests physique j’avais dit au sergent que je pouvais m’entrainer seule, ça ne me posait pas de problèmes » ce à quoi le lieutenant Baker répondit « A deux, on apprend mieux Hamilton. Va te changer, je t’attends là-bas » Bon je ne voulais pas non plus le contrarier, il s’était déjà proposé pour m’aider.

Le lieutenant Baker se leva pour quitter les bureaux et je fis donc de même pour aller e changer et aller en salle d'entrainement ensuite.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Oct 2016 - 8:54
Invité
Matteo n'a pas grand chose de plus à rajouter à cette joute verbale, si ça ne tenait qu'à lui il lui aurait déjà collé son poing dans la figure. Et surtout avec ce qu'il ajoute ensuite, même s'il parle bas, Matteo a très bien compris ce qu'il en est et pour un peu il se lèverait pour dire à Cassia de rester là, mais il sait qu'il n'en a pas le droit.
Quand Baker fut partit, Matteo dit simplement à Cassia quand elle passa devant lui, "- Méfies toi de lui, il t'as fait du mal par le passé." si elle voulait en savoir plus elle n'aurait qu'à demander à Matteo. Même si elle n'éprouvait rien pour lui, même s'ils n'étaient plus ensemble, il espérait qu'elle le croirait sans chercher plus loin. Que les mots qu'il venait de dire suffirait à ce qu'elle lui fasse confiance. Il verrait bien de toute façon, car elle allait forcément réagir. Si elle le voulait il lui expliquerait, sinon cela voulait dire que ce que Matteo venait de lui dire ne comptait pas, donc qu'elle n'avait absolument pas confiance en lui. Au moins il saurait ce qu'il en est de leur partenariat au niveau du travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016 - 10:46
Je ne comprenais pas du tout cette tension qu’il y avait entre les deux lieutenants. Est-ce que c’était d’ordre professionnel ou personnel ? Et pourquoi j’avais l’impression d’être mêlée à tout cela sans le vouloir ? Du coup, le lieutenant Baker avait voulu arrêté ce qu’on était en train de faire pour aller en salle d’entrainement. Il avait un peu insisté alors je n’avais pas refusé. Et alors que je passai devant le bureau Matteo vint me dire que je devais me méfier du lieutenant Baker, qu’il m’avait fait du mal dans le passé. Je fus surprise par cette révélation et cela éveillait ma curiosité je dois bien l’avouer. J’allai certainement demandé davantage d’explications, mais pas maintenant.

Alors j'allai aux vestiaires, me changer et rejoindre la salle d'entrainement avec Baker. Il ne me ménagea pas du tout, c'était peut-être même un peu trop pour une reprise, mais je ne dis rien. Et heureusement on fut interrompu car Baker devait intervenir sur une affaire. Alors une fois terminé, j'allai prendre une douche et me changer aux vestiaires. Je revins ensuite complètement fatiguée, « Dur la reprise Cassia ? » me demanda Hampton en me voyant arriver, « Ouai » dis-je simplement en allant me chercher une tasse de café bien chaud en salle de repos.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Oct 2016 - 11:01
Invité
Matteo n'était absolument pas jaloux, loin de là, c'était juste que Baker lui sortait par les yeux. Il avait fait trop de mal à Cassia par le passé et il n'arrivait pas à comprendre comment le sergent avait pu accepter ça, qu'ils bossent à nouveau ensemble après ce qui s'était passé. Pour un peu Matteo serait aller voir le sergent mais mise à part se faire encore plus mal voir, parce qu'il ne comptait pas rester sans rien dire, ça n'arrangerait pas la situation. Au contraire, Matteo avait apprit avec le temps que plus on ennuyait le sergent plus celui-ci prenait un malin plaisir à faire tout le contraire, donc à nous ennuyer encore plus.
Matteo eut quand même beaucoup de mal à se concentrer et à être serein sur ce qu'il faisait en sachant qu'elle était seule avec lui en salle d'entrainement en plus. Il fut content de la voir revenir, surtout qu'il était en salle de repos mais pas pour boire un café, étrangement là c'était pour une bouteille d'eau. "- Ca a été ?" lui demanda t'il assez curieux de savoir comment ça avait pu se passer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016 - 11:08
L’entrainement avait été finalement écourté, et ce n’était pas plus mal. Le lieutenant Baker faisait peut-être un peu trop de zèle, et j’essayai de tenir mes distances surtout avec ce que Matteo m’avait dit avant de partir. Alors après avoir pris une douche et m’être changée, j’avais été en salle de pause prendre un café. Et Matteo s’y trouvait là. Et c’est lui qui entama la conversation, me demandant si ça avait été. Je haussai légèrement les épaules avant de répondre « Oui, enfin je trouve qu’il fait un peu trop de zèle…ce n’est pas une compétition que je fais, juste une remise à niveau » bon au moins c’était dit. Et puis je savais que Matteo n’allait pas répéter, vu comment il semblait s’entendre avec le lieutenant Baker.

Je me servis donc une tasse de café, et pris une première gorgée. Ca faisait du bien. Après l’effort, le réconfort comme on dit. Puis je décidai d’en savoir plus « Qu’est-ce qui s’est passé avec le lieutenant Baker ? » oui je voulais savoir. Matteo en avait top dit tout à l'heure, j'étais resté sur ma faim.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Oct 2016 - 11:54
Invité
Matteo ne la quitta pas des yeux après lui avoir demandé comment les choses c'étaient passées pour elle à l'entrainement avec l'autre malade là. Et il ne fut pas plus surpris que ça à ce qu'elle lui répondit. Après tout c'était bien son genre ça, de faire du zèle et encore plus que ça d'ailleurs. Matteo fit juste un signe de tête à ce qu'elle lui dit, terminant par une légère moue, montrant bien que ça ne l'étonnait pas plus que ça.
Et quand elle lui demanda ce qui s'était passé avec Baker, il comprit très vite qu'elle revenait sur ce qu'il lui avait dit tout à l'heure pour la mettre en garde. "- T'as bossé dans son service pendant des semaines, après qu'on ait parlé de notre relation avec le sergent. C'est toi qu'à du changer de service et Baker a fait du zèle, se montrant grossier avec toi, t'utilisant comme bonne à tout faire et ... il t'as aussi harcelé. Et bien sur, toi t'as rien dit, t'as tout gardé pour toi, mais quand je l'ai su, quand je me suis rendu compte j'ai voulu qu'on aille en parler et t'as refusé. Mais un jour il a eu un geste de trop, un mot de trop, je sais plus, et je l'ai frappé..." et il soupira longuement avant d'ajouter "- Et je ne comprend pas pourquoi il bosse à nouveau avec toi après ce qui s'est passé. Le sergent est au courant il sait tout, on a finit par lui en parler et Baker ne devait plus jamais remettre les pieds dans ce service ni même nous croiser sur une affaire..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016 - 12:03
Après une telle séance d’entrainement, je méritais bien une bonne tasse de café. Et Matteo était là aussi, il avait même engagé la conversation. Cela m’avait un peu étonné, mais j’avais répondu que oui ça c’était relativement bien passé malgré le fait que Baker faisait un peu trop de zèle à mon goût. Matteo ne semblait pas étonné, comme les autres. A croire que tout le monde connaissait sa réputation, sauf moi bien évidemment.

Et après m’être servie ma tasse de café, j’avais finalement demandé ce qu’il s’était passé avec Baker. Car oui Matteo avait sous-entendu quelque chose, et j’étais concernée alors je voulais savoir. Matteo m’expliqua alors que j’avais travaillé avec lui dans son service et d’après ce qu’il disait ça ne s’était pas bien passé. Pas du tout même. Du harcèlement à ce point là ? Et je n’avais rien dis, étrange. Je devais avoir des raisons, certainement. Et ça c’était mal passé entre eux aussi, puisque Matteo avait fini par le frapper. « A ce point-là…Je trouve ça étrange que je n’ai rien dit… » oui ce n’était pas dans ma nature de me laisser faire.

Et à ce qu’ajouta Matteo, je compris. « Tout à l’heure, j’ai vaguement entendu le sergent discuter avec Baker, et ce dernier disait vouloir se faire pardonner. Je pense que c’est pour ça que le sergent à accepter » ça paraissait clair maintenant, du moins un peu plus. « Merci de m’avoir prévenu » au moins je connaissais la vérité maintenant.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Oct 2016 - 12:27
Invité
"- Oui, moi aussi j'ai eu du mal à comprendre." plusieurs ils s'étaient disputé sur le sujet d'ailleurs mais ça il évita de lui dire, de toute façon elle ne s'en souvenait pas alors autant que ce soit lui qui en garde les mauvais souvenirs plutôt qu'elle. Matteo et elle s'était terminé, mais ce n'était pas une raison pour la laisser avec ce sale type, sans rien lui dire. Matteo avait jugé normal de lui dire après tout elle avait beaucoup souffert de la situation à l'époque.
Et ce qu'elle ajouta n'aida pas vraiment Matteo à apprécier ce que le sergent avait fait. Il n'était pas d'accord de remettre Baker en partenariat avec Cassia, mais ça bien sur, personne ne lui avait demandé donc forcément. En même temps le chef savait très bien que Matteo aurait dit non. "- Fait quand même attention, je ne lui fait toujours pas confiance." il y avait un truc chez Baker qui faisait qu'il se sentait obligé de faire des choses quand il sentait que les autres n'étaient pas d'accord, de la provocation sans doute. Mais Matteo sentait qu'il ne pourrait pas rester correct avec Cassia, ce n'était pas possible.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016 - 12:41
J’avais bien senti cette tension entre Matteo et le lieutenant Baker. Et maintenant je savais pourquoi. J’étais une nouvelle fois surprise d’apprendre une telle chose. Surprise quand même que je n’ai rien dit. Et Matteo ne semblait pas comprendre pourquoi j’avais réagis ainsi. Je devais avoir mes raisons, certainement. Mais lesquelles ? Impossible de savoir. Je ne rajoutai donc rien à ce que Matteo venait de dire.

J’avais ensuite remercié Matteo de m’avoir prévenu et de m’avoir expliqué tout cela. Au moins je connaissais la vérité maintenant.  Mais Matteo me demanda tout de même de faire attention, car il ne faisait pas confiance en Baker. J’esquissai un léger sourire « Oui, ne t’en fais pas je ferais attention » et puis si jamais ça n’allait pas, je le dirais tout simplement. Je lui adressai un léger sourire, « Merci » oui merci de m'avoir mis en garde et de m'avoir donné des explications. C'est clair que je ne voyais plus le lieutenant Baker de la même façon maintenant, et c'était peut-être mieux ainsi.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» please, please forgive me, cléa.
» LORENZO DI MATTEO #(213) 116 - 1009
» Please, forgive me ♣ Ambre
» [Alexandre Delpérier] La Del'Pèche d'Alex, la première de la saison 6
» Alix & Kyle - Please, forgive me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street-
Sauter vers: