Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: PROFITEZ DU FORFAIT DÉTENTE :: La femme de chambre passe en après-midi :: RPG :: topics 2016 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Surfing USA plus babies plus daddy talk

avatar
Brandon Bownell
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 134
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 18 Avr 2016 - 17:47

SURFING USA

Mokaï
Brandon


Récemment, Brandon avait pris une décision d'une grande importance. Quand il vivait à Hawaï, il avait commencé à surfer, mais s'était arrêté pendant son adolescence. Il avait eu plus d'intérêt pour les filles et la gonflette, et, de toute façon, il avait tendance à être un terrien. Il lui aurait été impossible d'entrer dans la Navy et de se retrouver encerclé par la mer pendant des mois. Il avait largement préféré crapahuter dans les Balkans et au Moyen-Orient. Pourtant, ce trait caractéristique de la culture hawaïenne lui manquait, parfois. Alors cette décision, ça avait été de chercher un professeur de surf ! Avec le retour des beaux jours, les surfeurs étaient nombreux à tenter les vagues plutôt timides de Californie.

Il avait fini par se trouver en contact avec un jeune blanc hawaïen dont le nom sonnait plus hawaïen que le sien : Mokaï Wailana. Se disant qu'il ne perdait rien à essayer, il avait pris les devants et déjà loué une planche pour le grand jour. Alors, le jour venu, il se retrouvait au soleil, fixant les vagues, debout sur sa planche, docilement posée sur le sable. Oui, il avait une certaine appréhension, et ce n'était pas rien chez lui qui avait cultivé un grand sang-froid. Il avait vraiment envie de réussir ça, pour une raison ou une autre. Pour le moment, il était seul sur la plage, et l'eau était encore vide en cette heure matinale. Alors, quand il entendit un bruit de pas légers sur le sable, il sut que c'était le jeune homme venu lui réapprendre à surfer. Il tourna la tête et sourit, descendit de la planche pour le rejoindre et lui serra la main.

« Ravi de te rencontrer. On peut se tutoyer ? »






Don't forget to keep smiling  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 20 Avr 2016 - 17:00
Invité
Je n'étais à Sidebay que depuis quelque semaines et même si au début mon voyage n'était censé durer que quelques semaines, 1 mois au plus tard, aujourd'hui les choses c'étaient considérablement compliqué. Hawaï, me manquait terriblement mais j'avais des obligations ici, en Californie, que je ne pouvais pas fuir. Et quand je dis obligations, c'est le cas de le dire. Je n'étais pas encore capable de dire le mot qui commence par p. Tout simplement parce que j'avais beau être au courant et en être sure, je n'avais toujours pas entendu ce mot venir de la bouche de Lenalou et tant que ce n'était pas arrivé, rien n'était figé... pas encore tout à fait. Je me triturais les méninges depuis quelque jours, cette pensée me hantant du matin jusqu'au soir sans repis. Et cette impression de ne plus avoir aucune emprise sur ma vie ne me quittait plus non plus. La seule chose qui était encore une valeur sure dans ma vie, c'était le surf. C'était ce dont j'avais le plus besoin en ce moment. Au cours de la semaine, j'avais décidé de monter ma petite entreprise de surf sur la plage. Rien de bien sorcier, j'allais enseigner la seule chose que j'étais capable de faire depuis ma naissance. C'était un bon gagne pain a Hawaï avec les touristes. Ce serait la même chose ici.

Je venais assez tôt le matin. J'aimais le calme et la tranquillité des lieux sans trop de monde autour. J'aimais avoir la mer pour moi et moi seul. J'aimais la brise matinal sur ma peau. L'odeur d'iode. J'aimais écouter les vagues. Elles avaient le don de m'apaiser depuis ma plus tendre enfance. Elle agissaient sur moi comme un baume réparateur. Comme un chanson pour endormir un bébé. Elles avaient tendance à m'aider a réfléchir, à comprendre les choses. Sur ma terrasse, je contemplai le levé de soleil, café chaud et cigare en main, seulement vêtu d'un short et de mes tongs vieilles comme le monde. Moana, ma fidèle chienne akita inu, son flanc appuyé contre ma jambe, semblait se poser autant de questions que moi. Un soupir m'échappa et Moa tourna la tête vers moi avant de la poser sur ma cuisse. Mes doigts glissèrent d'eux même entre ses deux oreilles. On va préparer le matériel ma grande ? J'ai un cours ce matin ! Je me relevai et mug en main, j'ouvris la porte de mon pseudo garage, qui renfermé mon pseudo stand et mon pseudo matériel de surf. Je mis tout en plus un peu plus loin de la maison et nettoyais les planches de surf.

Mon regard fut attiré par une silhouette assis sur le sable. Ce monsieur était... un muscle à lui tout seul et j'en fus impressionné. Ce type avait des bras énorme. J'analysai les alentours, personne à l'horizon.. Ce devait être mon client. Un léger sifflement et moana trotta tranquillement derrière moi alors que je me dirigeais d'un pas léger vers cet homme. Il dut entendre mon arrivé puisqu'il se redressa et me tendis la main. Plaisir partagé ! repondis je en lui serrant la main chaleureusement. Oui bien sur, ce sera plus simple brandon c'est ça ? Je sui Mokaï, mais tout le monde m'appelle Kaï
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brandon Bownell
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 134
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 20 Avr 2016 - 18:52
Ravi que le courant passe, Brandon élargit son sourire au jeune homme.

« Okay. Kaï. » Et il prononça parfaitement le fameux ai'i que tant d'étrangers écorchaient. « Au risque de te choquer, je ... Oh, mais ! »

Moana, la belle akita inu de Kaï, avait accouru et accueillait gaiement le premier client du jour. Elle sauta en aboyant joyeusement, soulevant des brassées de sable sur les pieds et les jambes de Brandon, qui rit et se mit à genoux, la flattant et la saluant sur le ton d'un papa gâteau.

« C'est qui ça ? Mais t'es trop mignonne toi ! »

Et ainsi de suite, jusqu'à ce que, après une petite minute, la chienne s'écarte et Brandon revienne à leurs affaires. Il avait beau ne pas avoir de chien lui-même, question de rythme de vie, il adorait les beaux chiens gentils. On aurait pu croire qu'il était du genre à aimer les rottweilers, les berges allemands ou les pitbulls, mais il n'en était rien. Plus c'était mignon, plus il craquait. Mais cela ne devait en aucun cas se savoir, sous peine de mort !

Non, c'est une blague. Mais, sérieusement, il ne fallait pas trop l'ébruiter non plus.

« Comme je disais, Kaï, au risque de choquer, je pense que tu étais au jardin d'enfants la dernière fois que je suis monté sur une planche, alors il risque d'y avoir du travail. »






Don't forget to keep smiling  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 21 Avr 2016 - 5:23
Invité
Je fus surpris que cet homme n'écorche pas mon prénom. Il était un peu exotique et la plupart des étrangers ne savait pas comment le prononcer. Mon regard fut attiré par le bras de Brandon couvert de tatouage à l'esprit Maori. Je fronçai les sourcils légèrement.. Je savais que beaucoup de gens appréciais les symboles sans comprendre leurs significations. Mon propre bras en étaient remplis également et je savais parfaitement ce que j'avais gravé sur ma peau pour toujours.

Moana, se fit un plaisir d'aboyer et de sauter sur lui, envoyant valdinguer du sable dans tous les sens. Elle était toujours joyeuse et bouleversante d'amour. Et curieusement elle sentait toujours si les gens étaient digne de confiance. Etant donné le cinéma qu'elle était en train de faire, j'en déduisis que Brandon était quelqu'un de bien. C'est Moana, ma chienne. Je l'ai trouvée quand elle était toute petite. Quelqu'un l'avait abandonnée sur la plage. Elle me suit où que j'aille depuis. répondis-je en contemplant Moa. Elle lâcha finalement brandon pour venir quémander mon attention. Elle se posa presque sur mes pieds et la langue pendante, fixa l'horizon. Elle n'est pas méchante. Nous avons un code. Si elle ne vous aime pas, c'est que quelque chose cloche. Elle m'avertit des escrocs à chaque fois ris-je en la caressant doucement. Mais apparement vous semblez réglo !

Brandon semblait déjà plutôt bien équipé. Il avait sa propre planche et vêtu d'une combi. De mon côté je n'en portais presque jamais mais après tout, le surf, c'était toute ma vie, je n'en avais plus besoin. Je ne pus m'empêcher de rire en l'entendant. Oh, ne t'inquiète pas, j'ai l'habitude ! On va vite savoir si tu peux surfer ou pas. Ce n'est pas quelque chose que tu peux apprendre par coeur, le surf, tu le vis, c'est en toi, il faut avoir ce petit truc, sinon ça ne marchera pas. Mais j'ai bon espoir pour toi ! m'exclamai-je en souriant. Ta planche semble neuve, bon point, et pas trop lourde, très bon choix !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brandon Bownell
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 134
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Avr 2016 - 10:54
Brandon trouvait le jeune homme très sympathique. L'air de rien, une connexion porteuse de respect mutuel se créait entre eux. Si Moana avait dit qu'il n'était pas un salaud, d'ailleurs, le champ était libre. L'histoire du chien renifleur d'escrocs l'avait fait beaucoup rire. Il croyait beaucoup en la force de l'instinct animal, et la relation entre ces deux êtres était vraiment fusionnelle. Ses petites amies devaient vraiment se sentir à l'étroit.

Il observa sa planche et fit une moue modeste, haussant les épaules.

« Oh ! c'est une location. Mais j'ai encore assez de connaissances pour faire un choix correct ; et puis, le type est honnête. Il tient ce petit bungalow à deux pas du sentier forestier. »

Disant cela, il se baissa pour prendre la planche, la ficher dans le sable et la garder à côté de lui. Elle était légère, aussi, mais Mokaï connaissait son affaire pour pouvoir le dire à vue de nez. Sans devoir se vanter, Brandon aurait pu soulever un modèle plus lourd d'un bras sans forcer. Être très fort n'était pas toujours un avantage.

« Et si on allait la mettre à l'épreuve ? »






Don't forget to keep smiling  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mackenzie M. Nelson
FONDATEUR ▬
RAGOTS : 3331
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 19 Aoû 2016 - 12:36
Coucou cela fait un bon moment qu’il n’y a pas eu de réponse à ce sujet.
Si aucune réponse n’est postée d’ici le 29 août, le sujet sera archivé.
Merci !


I've only got one life, I could spend it with YOU
MACKENZIE MADDISON NELSON
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: PROFITEZ DU FORFAIT DÉTENTE :: La femme de chambre passe en après-midi :: RPG :: topics 2016-
Sauter vers: