Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: South Side :: Quartiers Résidentiels :: St. June Street Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I need you now [Hunter]

avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Aoû 2016 - 18:24
J'étais rentrée depuis quelque jours déjà à la maison. Enfin la maison c'était un grand mot. Techniquement oui c'était là que je vivais avant. Maintenant c'était plus compliqué. Après 20 ans dans une cabane avec un fou j'avais du mal à me faire à l'idée que j'avais une chambre à moi, une salle de bain et que personne ne viendrait me faire du mal. Surtout que je vivais avec Sebastian. Au fond de moi, je savais que j'étais en sécurité et pourtant ce n'était pas suffisant. Depuis que j'étais rentrée et quand j'entendais les ronflements de mon frère je descendais silencieusement et sortais une bouteille de vodka. C'était mon échappatoire. Je faisais de mon mieux pour cacher les bouteilles, mais je savais qu'il n'était pas dupe. Pour l'instant il n'en parlait pas et c'était temps mieux.
Le problème ce soir, c'était que Sebastian n'était pas là et sans sa présence dans la maison je me sentais très mal. J'avais l'impression d'être observée. D'avoir bu une bouteille de vodka ne devait certainement pas aider à mon état. Pourtant je sentais que quelqu'un était en train de m'épier. Bouteille à la main, je rassemblait tout mon courage pour regarder à la fenêtre. J'espérais que cette impression ne vienne que de moi. J'espérais que ce n'était que mon imagination qui me jouait un tour à cause de l'alcool Pourtant en tirant le rideau je devais me rendre à l'évidence, mon pire cauchemars était devant chez moi. Ma réaction fut instantanée. Je lâchais la bouteille qui 'éclatait à terre et courait à l'étage pour me réfugier dans ma chambre. Si j'avais pris le temps de mieux regarder, j'aurai pu voir qu'il n'y avait personne, mais ce n'était pas le cas. Ma psychose était bien trop présente pour que je l'ignore. En larme et en panique, ma chambre était mon seule refuge et j'avais de la chance que Sebastian avait installé un téléphone pour moi. Je n'étais pas encore au point avec les nouvelles technologies et il voulait que j'y aille petit à petit. Heureusement pour moi. Frénétiquement je cherchais dans chaque tiroir, chaque armoire le numéro qui pourrait me sauver. On avait l'impression qu'une tornade était entré dans ma chambre, mais je m'en foutais parce qu'enfin j'avais trouvé le numéro d'Hunter. Il me l'avait donné quand j'étais encore à l'hôpital et je priais tout ce qui était possible pour qu'il réponde. Prenant le téléphone, je me cachais dans mon armoire, croisant les doigts à chaque sonneries pour qu'il réponde. A entendre le son de sa voix, je pensais défaillir. « Hunter...il est là. Le laisse pas me reprendre, je veux pas. Je t'en supplie vient m'aider. » Le reste de mes paroles était complètement incompréhensible avec mes larmes et mes hoquets. La seule chose que j'espérais, c'était qu'Hunter arrive avant l'autre. Même si techniquement l'autre n'était présent que dans ma tête.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hunter J. Morrow
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 443
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Aoû 2016 - 12:30
Ce soir-là, Hunter décida de relaxer un peu. Il avait bossé toute la journée et l’envie de sortir ne semblait pas lui tenter. Il avait volé une jolie somme d’argent au début de la semaine en entrant par effraction dans une résidence et il n’avait pas besoin de se bouger le cul pour tenter de ramener de l’argent. Caleb était sorti et lui, était seul devant le dernier épisode de The Walking Dead – série qu’il appréciait beaucoup – étendu sur le sofa, Morrow sursauta lorsque le bruit de son portable se mit à sonner. Il tourna le regard et attrapa ce dernier spécifiant qu’il s’agissait de la résidence de Sebastian. N’attendant pas une seconde plus, il répondit en panique, sachant qu’il s’agissait sûrement de Cailee ; sinon, il aurait téléphoné de son portable. « Qu’est-ce qu’il se passe ? » Voyant la détresse dans sa voix, Hunt bondit hors du sofa, s’accourut jusqu’à sa chambre, attrapa sa veste et son arme à feu qu’il enfonça dans le creux de son jeans. « Reste caché et ne fait pas de bruit, j’arrive ma douce ! » Sachant que la maison des Hasting était située à quelques maisons de celle des Morrow, Hunter pouvait se dépêcher réellement. Il regardait tout autour de lui, mais personne ne semblait être autour de la maison. Il tenta de tourner la poignée, mais évidemment, toutes les portes étaient verrouillées. Ayant plus d’un tour dans son sac, Jasper attrapa son étui de crochetage et s’empressa d’entrer rapidement. Il referma derrière lui et attrapa son arme près à tirer sur l’intrus. S’il tombait face à l’agresseur de sa sœur, il l’abattrait sans scrupule. Ayant rien à signaler sur la maison entière, il franchit la chambre de son ancienne copine et se mit à chuchoter. « Cailee…. Tu peux sortir… »



you kill or you die, or you die and you kill you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 29 Aoû 2016 - 15:15
En l'espace de quelques secondes, j'avais l'impression que j'étais de nouveau de retour dans une cabane dans les bras, que mon cauchemars était en train de recommencer. Je ne savais pas si c'était l'alcool qui enflammait mon imagination, mais en regardant par la fenêtre, j'étais sûre d'avoir vu quelqu'un. J'étais sûre de l'avoir vu LUI et la panique c'était emparé de moi. Sebastian n'était pas là ce soir et la seule personne qui pouvait m'aider, c'était Hunter. Il était ma dernière solution, mon dernier rempart pour ne pas perdre pied définitivement.
Paniquée je m'étais réfugiée dans ma chambre et surtout dans mon armoire pour pouvoir téléphoner à Hunter. Je priais pour qu'il soit présent. En entendant la son de sa voix je me sentais tout de suite un peu mieux, mais ce n'était pas assez pour me rassurer. J'avais besoin de lui, de sa présence. "Pas de....pas de bruit. D'accord" entre deux hoquets j'avais réussi à lui répondre et j'avais raccroché. Il n'habitait pas loin, je n'aurai pas longtemps à attendre. J'essayais de reprendre un rythme de respiration normal, mais je n'y arrivais pas. Tout était tellement confus, et j'avais tellement peur...
En entendant du bruit dans l'escalier, mon premier réflexe était de plaquer mes mains sur ma bouche pour couvrir le bruit de ma respiration. Ce n'était qu'en reconnaissant la voix d'Hunter que je les enlevais. Selon lui je pouvais sortir. Du bout du pied, je poussais la porte de mon armoire et en voyant Hunter, je me précipitais dans ses bras, mes larmes coulant une nouvelle fois. "J'ai eu tellement peur... Il était.. il était là, je, je veux pas y retourner." Non, plutôt mourir que d'être kidnappé une nouvelle fois. "Tu l'a vu ? Tu l'as fait fuir ?" j'étais tellement proche de lui, qu'il devait sortir l'odeur de l'alcool, mais pour moi ça n'avait pas d'importance tellement j'étais persuadée d'être surveillée.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hunter J. Morrow
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 443
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Sep 2016 - 17:50
Hunter s’inquiétait beaucoup pour l’état de son ancienne petite-amie. La voyant se river vers lui, sortant de sa cachette, cette dernière semblait si paniquée. Elle était aussi blême qu’un drap blanc et sentait l’alcool à la tonne. Morrow passa une main dans la chevelure de Cailee aussitôt dans ses bras et rangea son arme à travers son jeans. « T’inquiète pas, beauté… je suis là… » Il regardait autour en continuant à passer une main dans ses cheveux. « Non… j’ai rien vu pour le moment, mais s’il était vraiment là, il doit avoir fuit lorsque je suis débarqué… je ne te laisserais pas seule ma belle… » Lui dit-il pour l’encourager. Hunt lui sourit rapidement et fronça les sourcils aussitôt pour réfléchir. « Tu l’as bien vu directement ou tu n’as pas vu son visage ? » Il devait le savoir après tout. Morrow s’inquiétait beaucoup pour elle, il espérait qu’elle guérisse. Il était certain qu’elle aurait de la difficulté tant et aussi longtemps que ce fou courait les bois.



you kill or you die, or you die and you kill you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Sep 2016 - 11:57
Maintenant qu'Hunter était là, je me sentais en sécurité, je savais qu'il allait pouvoir veiller sur moi. Que jamais il ne laisserait l'Autre s'en prendre à moi une nouvelle fois. Dans ses bras et avec sa main qui me caressait les cheveux, j'étais à ma place et peu à peu j'arrivais à retrouver mon calme. Les larmes étaient toujours là, mais déjà j'arrivais à parler plus ou moins correctement. Me reculant un petit peu, je lui demandais si il l'avait vu, si sa présence l'avait fit fuir. Malheureusement pour moi non. Cette simple réponse réussissait à faire renaître mes démons, mes plus grandes peur. « Promet moi de pas me laisser » j'avais besoin de cette promesse, de cette assurance même si je ne doutais absolument pas de vu.
Je voyais à sa tête qu'Hunter était en train de réfléchir et sa question me laissait perplexe et maintenant je n'étais plus sûre de moi. « Je ne sais pas...Je ne sais plus... » J'étais perdu et je me posais sérieusement la question. Est ce que je l'avais vraiment vu ou est ce que c'était juste ma peur et l'alcool qui avait perdu ? [color=peru] « Même si trop bu, je sais, je sens qu'il rôde » Je ne pouvais pas expliquer cette sensation, mais même si ce soir je l'avais imaginé, je savais qu'il pouvait me retrouver à tout moment. « Je veux plus être son jouet, je veux plus qu'il me touche » Je me sentais tellement sale, que je ne méritait plus le contact d'Hunter et je m'écartai pour m'asseoir sur le lit. Je n'avais pas le droit de le toucher ou qu'il me réconforte, j'étais trop sale pour lui.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hunter J. Morrow
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 443
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Sep 2016 - 21:14
L’enfer qu’avait vécu Cailee durant vingt longues années n’avait rien à voir avec tous les problèmes qu’il portait sur ses épaules depuis son départ de Sidebay. Il en avait bavé dans le vie ; mais l’espoir de retrouver celle tant aimé le maintenait en vie. Aujourd’hui, elle était en vie et face à lui. Morrow ne pouvait pas lui en vouloir de paniquer pour rien, c’était même très compréhensif. Il souhaitait la soutenir, il souhaitait la croire. Il savait parfaitement qu’un choc post-traumatique comme Cailee vivait amenait une certaine détresse paranoïaque. Les médecins l’avaient même informée de la situation à l’hôpital avant qu’elle y sorte. Il comptait tout faire pour que Hastings se sente en sécurité. Il se posa à son tour dans le lit de la jeune femme et l’attira dans ses bras. « Je te le jure princesse… je suis là et je ne partirais pas. » Hunt s’entendit même dans le lit pour prendre Cailee encore plus dans ses bras. Bien que la vie sexuelle du jeune homme n’avait jamais été stable depuis 20 ans, il ne comptait pas profiter de l’attente et de la faiblesse de Cailee pour tenter quelque chose, il ne souhaitait qu’une chose, l’aider. « Tu es en sécurité Cailee… je te le jure… il ne te fera plus jamais le moindre mal.. je te le promets ! » Hunt prit une chance et posa un baiser sur la tête de la brunette.



you kill or you die, or you die and you kill you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Oct 2016 - 10:48
Savoir qu'Hunter allait rester à mes côtés, me rassurait plus qu'il ne pouvait l'imaginer et pourtant je tentais de fuir son contact alors que plus que tout je le voulais prêt de moi, je voulais qu'il me prenne dans ses bras, mais je ne pouvais pas, je n'avais pas le droit à ça et surtout je n'avais pas le droit de lui imposer ce que j'avais vécu. J'étais sûre que sans moi il pouvait être heureux, même si tout mon être voulait qu'il me dise qu'il m'aimait. Lui imposer ce n'était pas juste pour lui et c'était pour ça que je m'étais reculé pour me mettre sur le lit. J'essayais aussi de réfléchir à sa question. Est ce que je l'avais vraiment ? Maintenant je n'étais plus sûre de rien et l'alcool ne m'aidait pas vraiment à voir clair.
Si j'avais voulu mettre de la distance, Hunter ne voyait pas les choses de la même façon et c'était allongé dans le lit à mes côtés pour me prendre dans ses bras. Par ce simple geste il arrivait à m'apaiser comme personne et je me collais un peu plus à lui, je n'avais pas envie de le laisser partir et je voulais le croire quand il me disait qu'il ne laisserait personne me faire du mal. « Pourquoi tu es si patient et merveilleux avec moi? » N'importe qui à sa place aurait pris la fuite et je ne lui en aurait même pas voulu. Maintenant que je me sentais en sécurité dans ses bras, j'avais l'impression que c'était le bon moment pour lui parler un peu plus de ce qui m'était arrivée. « J'ai voulu me tuer Hunter » Il avait le droit de savoir après tout. « A chaque fois il est arrivé avant que ça ne soit trop tard » Et au final c'était peut-être une bonne chose. « Je le détestais de m'empêcher de mourir, mais maintenant je suis contente parce que ça me permet d'être dans tes bras » Je faisais un petit pas en dehors de mon cauchemar, mais je n'étais pas non plus prête à tout raconter. Pas la partie où j'étais tombé enceinte en tout cas.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hunter J. Morrow
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 443
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Oct 2016 - 14:42
Hunter s’emportait si facilement en temps normal, il passait ses doigts dans les cheveux de la jeune femme pour la consoler, mais la rage lui rongeait l’estomac. Il détestait cet homme et voulait qu’une chose, le retrouver, le torturer et le tuer. Morrow attrapa à son tour la bouteille d’alcool tout près, ouvrit et s’envoya une grande gorgée en fixant Cailee qui se trouvait dans un si mauvais état. « Je t’ai attendu si longtemps… je peux bien attendre encore.. » Il baissa les yeux tristement. Lorsque Cailee lui avoua avoir tenté de mettre fin à ses jours, le cœur de Hunt fit un bond dans sa poitrine. Il s’inquiétait beaucoup sur les retombées psychologiques sur la pauvre femme. Il voudrait tellement lui faire oublier toute cette horreur. « Putain de dégeulasse… je rage à l’idée qu’il t’aille fait endurer tout ça… je suis heureux qu’il t’aille empêcher aussi, mais juste l’idée … ça me rend hors de moi Cailee ! » Il la serra plus fortement contre lui.



you kill or you die, or you die and you kill you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Oct 2016 - 8:45
Hunter était l'homme parfait. Ce n'était pas possible autrement. En 20 ans de disparition, j'ai eu le temps d'imaginer les 50 vies différentes qu'il aurait pu avoir et chacun des scénarios se finissaient de la même façon. Lui heureux avec une autre femme. Ca me faisait mal de penser ça et en même temps ça me réconforter parce que je ne pensais jamais pouvoir sortir de cet enfer. Pourtant me voilà de retour 20 ans plus tard, plus terrifiée que jamais, mais j'étais dans les bras d'Hunter. Il était là, avec moi et avec personne d'autre. "Merci" C'était peut-être ridicule à dire, mais il ne se rendait pas compter à quel point c'était important pour moi. Même si je l'aimais, même si j'avais de lui prouver de beaucoup de manière, je ne pouvais pas encore le faire, j'étais encore bien trop fragile pour ça. Pour autant, ce semblant de moment d'intimité me donner envie de me confier à lui, de lui raconter un petit bout de ce que j'avais vécu. Au final c'était une très mauvaise idée au vu de sa réaction. "Je suis désolé, je n'aurai jamais du te raconter ça" Qu'est ce qui allait se passer quand il découvrirait que j'avais été enceinte et que j'avais tout fait pour tuer ce bébé avant qu'il ne puisse voir le jour ? A mon avis, cela ne donnerait absolument rien de bon. "Tu crois que je suis folle ? Qu'on devrait m'enfermer ?" Après tout à force de boire de l'alcool, j'avais fini par croire qu'il était là, alors peut-être qu'effectivement je l'étais et que j'allais finir mes jours dans un asile psychiatrique.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hunter J. Morrow
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 443
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Oct 2016 - 20:34
Cailee semblait craindre ce qu’il pouvait bien penser d’elle. Hunter n’imaginait pas que son opinion pourrait compter autant pour la pauvre brunette qui avait perdu vingt longues années de sa vie. Il se sentait si mal d’avoir gâché toutes ses années intentionnellement tandis que Cailee n’avait pas eu le choix. Il serrait des dents, même ses poings, il s’en voulait et il détestait cet homme. Hastings semblait s’emporter et divaguer un peu, mais il comprenait pourquoi elle agissait ainsi de toute manière. Il continuait à la consoler et soulager sa conscience. Morrow passait toujours sa main dans les cheveux de cette dernière. L’ancien couple était bien collé, ils passaient un si bon moment malgré la situation. Hunter adorait cette fille, il avait attendu ce moment toute sa vie. « Non… ça va Cai.. j’apprécie que tu me fasses confiance pour tout me dire ça… je suis bien la dernière personne à qui il faut avoir honte, c’est surement toi qui risque de fuir lorsque tu vas voir tout ce que j’ai fait depuis la fin du lycée… » Il se sentait un peu mal à l’aise de lui répondre ça, mais il savait qu’elle prendrait surement peur. Soudainement, un bruit se fit entendre au rez-de-chaussée. « Fuck…! » L’homme sauta hors du lit et attrapa son arme qu’il avait dissimulée à travers son jeans.



you kill or you die, or you die and you kill you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 113
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Oct 2016 - 16:39
Depuis le retour de sa sœur, Seb avait fait exprès de prendre quelques jours de congé, histoire de ne pas laisser Cailee seule dans la maison. Il n'était donc pas censé travailler ce jour-là, mais il s'était fait appeler en urgence pour remplacer un collègue qui avait eu un accident. Il n'avait pas trop eu le choix, alors il était parti en promettant à Cai de revenir le plus vite possible. Quand il en eut l'occasion, il alla voir son patron pour lui demander de partir plus tôt, lui expliquant la situation, et prit le chemin de la maison. Roulant un peu trop vite, il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour garer sa moto dans la cour. Le brunet fut très surpris de voir que la porte n'était pas verrouillée et il eut un moment de panique. Attrapant une batte de baseball qui traînait dans le placard, il se mit à avancer lentement tout en chuchotant, Cailee? Cailee?! Sans avoir de réponse. Il entreprit de monter les escaliers, mais après seulement quelques marches, un coup de feu retentit et il fut projeter vers l'arrière, perdit pied et tomba des quelques marches qu'il avait déjà grimpé, s'écrasant lourdement au sol.


men made madness and the romance of sadness.
I'm not okay, not at all, the truth is, I'm missing something. The thing I loved the most, the face I wish were in the front row right now. (...)  So while everything may not be okay, one thing I know is true, you do not have to be alone.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 25 Oct 2016 - 10:32
Je ne savais pas pourquoi je racontais tout cela à Hunter. Sûrement parce que je me sentais en sécurité avec lui et que si je devais espérer quelque chose avec lui, il avait le droit de savoir. La seule chose que je n'avais pas anticipé, c'était sa réaction et maintenant je m'en voulais. Au final peut-être qu'il était encore trop tôt pour lui, comme pour moi de parler de tout cela. "Même si tu as fait des choses affreuses, je n'aurai jamais peur de toi." Même s'il m'annonçait qu'il avait tué quelqu'un. Cela n'avait aucune importance pour moi.
Je commençait seulement à me détendre, à penser que peut-être j'avais effectivement imaginé toute cette histoire quand un bruit se fit entendre en bas. La panique reprenais instantanément le dessus et je ne savait plus quoi faire. A nouveau je tremblais de tout mes membres et je ne savais plus quoi faire. Hunter était armé, mais ça ne me rassurait pas pour autant. Mon instinct me dictait de me cacher une nouvelle fois dans l'armoire, mais je ne voulais ni ne pouvais rester toute seule et surtout j'avais peur qu'il puisse arriver quelque chose à Hunter. J'étais juste à quelques pas derrière lui, quand je le vis pointer son arme vers l'escalier et tirer.
A cet instant je n'avais pas pu retenir un cri et l'envie de me mettre en boule était très forte, mais je prenais sur moi. Peut-être qu'Hunter avait définitivement mis fin à mon cauchemars. Sans tenir compte des recommandations d'Hunter je passais devant lui et descendais à toute vitesse pour voir le corps qui gisait en bas de l'escalier. Malheureusement ce que je voyais me glaçait le sang. Hunter n'avait pas tiré sur mon ravisseur, mais sur mon frère. "Oh mon Dieu Sebastian" j'étais à genoux à ses côtés, priant pour qu'il ne me quitte pas. "Tu as tiré sur mon frère, comment tu as pu faire ça ?" Ce n'était pas forcément un reproche, mais je ne comprenais pas, j'étais en train de vivre un deuxième cauchemars. "Appelle vite les secours" Il était hors de question que je perde mon frère. "Je t'interdis de mourir Sebastian. Ca va aller, tu vas t'en sortir. T'es obligé" Les larmes brouillaient ma vue et j'avais les mains couvertes du sang de mon frère, mais je n'arrivais pas à savoir où il avait été touché exactement. J'étais incapable de réfléchir correctement.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hunter J. Morrow
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 443
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Oct 2016 - 20:16
Inquiet et profondément perturbé par toute cette histoire, l’homme se leva rapidement aussitôt qu’il entendit du bruit au rez-de-chaussée. Il dévoila son arme qu’il avait préalablement dissimulée dans son pantalon pour pouvoir défendre sa bien-aimée. Il avançait discrètement dans les couloirs ressentant la présence de Cailee derrière lui. Il gardait tout de même une main prête à la protéger en cas de besoin. Face à l’escalier et dans la pénombre de la maison, l’homme surprit une silhouette au pied de l’escalier. Sans attendre, la seule idée qu’il pouvait s’agir du ravisseur de la jeune Hastings le motiva assez pour balancer deux balles en direction de l’inconnu qui fit une chute sur le dos assez rapidement. Hunter serra des dents sachant qu’il venait peut-être de tuer quelqu’un. Il tenta d’empêcher Cailee de descendre, mais elle ne l’écouta pas et se mit à hurler. Il s’agissait de Sebastian ; le frère de sa compagne et son grand ami. C’était impossible, il n’avait pas pu faire ce genre d’erreur, surtout qu’il s’agissait du propriétaire de la maison. Morrow descendit à son tour à une vitesse folle les marches pour le rejoindre. Il serra ses mains sur sa tête en paniquant complètement. « Oh putain !! J’ai pas fait exprès Cailee… je ne … je ne savais oh fuck ! je ne savais pas… » Il se retourna et attrapa son téléphone portable dans sa poche pour composer les urgences. « Hum… bonj…bonjour… venez au 1604, St.June Street.. quartier South de Sidebay…. Vite… on… on a tiré sur mon ami… » Hunt paniquait il ne savait plus quoi faire. Il s’empressait de se pencher pour tenter de maintenir son ami en vie. « Je… je ne peux pas avoir tiré sur Seb… tiens bon mon pote…. » Il fixait le regard terrifié de Cailee. « … je… je ne peux pas l’avoir tiré… je veux dire… mon arme, elle est volée… et illégale… et j’ai un casier… » Insista-t-il en paniquant complètement. Pourrait-il convaincre Cailee qu'ils pourraient mettre ça sur le dos de son agresseur. Elle lui avait dit ne pas avoir peur.



you kill or you die, or you die and you kill you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Nov 2016 - 13:23
Si il y avait encore 10 minutes je me sentais bien et en sécurité dans les bras d'Hunter, maintenant ce n'était plus du tout le cas. Toute cette petite bulle avait éclaté en même temps qu'Hunter avait tiré. Si au début je pensais vraiment que c'était mon kidnappeur, en descendant l'escalier j'avais bien vite compris mon erreur en reconnaissant mon frère. En deux secondes mon monde s'était écroulé devant moi et je m'étais retrouvé à genoux à ses côtés, les mains couvertes de sang à essayer de trouver sa blessure pour essayer de stopper l’hémorragie. Je ne pouvais pas envisager une seule seconde que Sebastian puisse mourir, je ne pourrais le supporter. Sans faire attention à Hunter, je lui ordonné d'appeler une ambulance et elle avait intérêt à arriver rapidement. Même si j'étais concentré sur mon frère, j'entendais la voix d'Hunter à mes côtés et je tiquais en l'entendait dire "on" a tiré sur mon ami. Est ce qu'il avait conscience que c'était uniquement lui ? Je ne savais pas quoi penser de tout ça. Je n'avais pas à me poser la question plus longtemps, Hunter avait un casier et cette arme n'était même pas à lui. Qu'est ce qui lui était arrivé pendant 20 ans. Mes larmes redoublèrent de plus belle. Je ne savais pas quoi faire. Je voulais juste que mon frère s'en sorte vivant et je n'avais pas non plus envie qu'Hunter me quitte une nouvelle fois. J'étais en grand combat intérieur et je fixais l'homme que j'aimais sans rien dire. Au bout de quelques secondes, je brisais mon propre silence "Il, il faut que tu, tu nettoies l'arme. Tes empruntes, efface les" Pour l'instant c'était tout ce qui me venait à l'esprit. Le problème, c'était que si je rentrais dans son jeu, il faudrait que notre histoire coïncide. Bizarrement devoir élaborer un plan, me permettait de tarir mon flot de larme. "Tu as entendu coup de feu, tu es arrivé et tu nous a trouvé" Il habitait dans la maison à côté, du coup cette histoire pouvait tenir la route. Après ça serait à moi de m'occuper du reste.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hunter J. Morrow
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 443
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Nov 2016 - 20:54
Hunter ne se sentait tout simplement pas à l’aise de demander à Cailee de mentir de la sorte. Elle avait été privée d’une vie normale depuis si longtemps, mais il ne souhaitait pas moisir en prison non plus. Il tenta le coup en lui avouant qu’il ne pouvait pas prendre cette chance. L’homme pouvait être fier vu qu’elle semblait accepter sa requête. Elle lui trouva une histoire qui collait bien et cela rapidement. Comment faisait-elle pour réagir aussi rapidement. Il n’avait pas besoin de se questionner toute suite, il laissa entrevoir un léger sourire et attrapa un chiffon pour essuyer l’arme et la balança au loin dans la pièce. Il tenta d’aider du mieux qu’il pouvait en contenant la plaie de son grand ami qui restait toujours inconscient. « Mon dieu Cailee… merci… » Il s’exprimait avec peur, mais il pouvait faire confiance en celle qu’il venait de retrouver. C’était parfait. L’homme entendait le bruit des sirènes tout prêt. « Ils arrivent, tiens bon mon frère… » Il baissa les yeux face au choc de Hastings.



you kill or you die, or you die and you kill you walk outside, you risk your life. you take a drink of water, you risk your life. nowadays you breath and you risk your life. you don’t have a choice. the only thing you can choose is what you’re risking it for. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cailee Hastings
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 71
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Nov 2016 - 12:07
Devoir mentir comme ça sur ce qu'il s'était réellement passé ne me plaisait absolument pas. En même temps je ne pouvais pas faire ça à Hunter. Tout en moi était en contradiction. Je lui en voulait d'avoir tiré sur mon frère, mais en même il avait fait ça pour me protéger parce qu'il pensait que c'était quelqu'un qui voulait s'en prendre en moi. J'avais envie de le taper et en même temps j'avais envie qu'il me prenne dans ses bras en m'assurant que tout irait bien.
Plus je réfléchissais à cette situation, plus je me disais qu'au final tout était de ma faute. Si je n'avais pas autant bu ce soir, j'avais je n'aurai pris peur en pensant avoir vu mon ancien ravisseur, jamais je n'aurai appelé Hunter au secours, jamais il n'aurai sorti son arme en entendant du bruit et Sebastian serait encore en pleine forme. Cette vérité s'inscrivait dans mon cerveau en grosse lettre, alors qu'à côté de moi Hunter me remerciait. "Je suis désolé Hunter. Tout est de ma faute" C'était horrible, mais c'était vrai. Je pensais remonter la pente tout doucement, mais je devais me rendre à l'évidence, je n'avais fait aucun progrès et maintenant c'était mon frère qui en payais les conséquences. J'étais tout simplement une personne horrible.
J'étais sur le point de dire autre chose à Hunter, mais l'arrivée des secours me coupaient dans mon élan. Tout se passait tellement vite que je ne comprenais pas la moitié des choses qu'on me disait. Tout ce que je savais, c'était qu'on refusait que je monde avec lui et que la police était en chemin. Est ce que cela nous laisserait un peu de temps avec Hunter pour peaufiner notre histoire ? Je n'en avais aucune idée. Ce qui était sûr, c'était qu'il allait devoir me raconter pas mal de chose quand tout cela sera terminé.




   
Lost & Insecure.
J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.@ ALASKA.
   


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: South Side :: Quartiers Résidentiels :: St. June Street-
Sauter vers: