Revenir en haut Aller en bas



 
WELCOME TO SIDEBAY

 :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Please, forgive me - Matteo

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Invité
Invité
Jeu 20 Oct 2016 - 12:24
Invité
Etre en présence de Cassia c'était relativement compliqué à gérer pour Matteo. Même s'il avait toujours été professionnel là les choses étaient bien différentes et il n'avait pas spécialement envie de lui faire la conversation. Il l'avait fait à la maison pour lui parler de ce qu'elle lui demandait en général et vue ce que ça avait donné il préférait ne pas avoir à recommencer surtout au travail. C'était différent ici mais l'ambiance n'était malgré pas terrible. Matteo ne savait pas s'il arriverait à bosser avec elle comme il l'avait fait avant. Cette confiance qu'ils avaient avant l'un envers l'autre avait disparu alors ça n'allait pas être simple parce qu'il ne savait pas Cassy lui ferait confiance ou pas.
Il faudrait qu'il aille parler au sergent, ça devenait urgent, autant savoir à quoi s'en tenir pour l'avenir après tout, le travail, c'est tout ce qu'il restait à Matteo maintenant.
Il se serait bien passé de son commentaire, c'était le genre de chose qui le blessait d'une certaine façon. D'ailleurs, il ne répondit rien, regarda ailleurs pour éviter qu'elle ne voit son regard ou sa déception et puis il retourna à son bureau, pour se remettre au travail. Il voyait bien que les autres le regardait aussi, ceux qui étaient au courant pour leur relation devaient se poser pas mal de questions et les autres s'en poser aussi mais d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Oct 2016 - 12:45
Il n’y avait pas vraiment une bonne entente entre Matteo et moi. Il devait m’en vouloir et je ne pouvais pas lui en vouloir moi. Mais oui je regrettais d’être partie, mais je ne pouvais pas le lui dire. Je lui avais déjà fait assez de mal comme ça. J’espérais juste qu’on réussisse à travailler ensemble car on était partenaire quand même. Alors c’était des banalités qu’on avait commencé à échanger. Et alors que j’avais répondu à son commentaire sur ma tasse favorite pour boire mon café, je n’eus aucune réponse. Matteo tourna la tête, et finit par quitter la pièce. Je commençais à me poser sérieusement des questions. Allions nous réussir à trouver un moyen pour travailler de façon efficace ensemble ? Je me le demandais. Certes c’était le début. Et si je demandais à changer e service ? Mais pour retrouver ses repères ce n’était pas terrible. Ou alors garder cette idée pour plus tard ? A voir. Je restai alors quelques minutes à boire mon café. Et je sors à mon tour de la salle de pause pour retourner à mon bureau pour continuer à travailler.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 20 Oct 2016 - 12:56
Invité
Les sentiments de Matteo pour Cassia n'ont absolument pas changé, il a toujours envie de la prendre dans ses bras, de l'embrasser, il l'aime toujours lui. Rien n'a changé de ce côté là, il se fait juste violence parce qu'elle est partie et qu'il sait qu'il aura juste l'air d'un con s'il fait ça. Et il a suffisamment mal ce n'est donc pas la peine d'en rajouter encore. Vraiment ce n'est pas évident pour lui d'être là, de bosser avec elle, même si pour le moment ce n'est que de la vérification et diverses listes. Son bureau est en face du sien et c'est difficile car à chaque fois qu'il lève les yeux c'est elle qu'il voit.
Est-ce qu'elle ne se rend pas compte à quel point c'est dur pou lui d'être dans la salle de pause en même qu'elle ? est-ce qu'elle a perdu la mémoire à ce point là ? elle n'est pas idiote et elle doit bien se douter que ça ne va pas, qu'elle devrait essayer de l'éviter tout simplement, elle aussi. Pas besoin d'enfoncer le couteau.

Matteo est à son bureau et travail, vérifie, tape sur son clavier. Il soupire, il en a marre, ça fait déjà deux nouveaux cafés qu'il boit. Ce soir c'est clair qu'il va encore dormir sur le canapé parce qu'il n'arrivera pas à trouver le sommeil. Bon sang, qu'il déteste quand il est comme ça. Est-ce qu'elle dort bien au moins elle, là-bas où elle se trouve ? d'ailleurs il ne sait même pas où elle se trouve. "- Hé les gars, on se disait qu'après le boulot on pourrait aller boire un verre dans ce petit bar au coin de la rue pour fêter le retour d'Hamilton." Matteo ne fit même pas attention à qui venait de lancer le sujet, mais de toute façon il n'irait pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Oct 2016 - 14:36
Quoi que je fasse, quoi que je dise j’avais l’impression que je faisais tout mal. C’était assez désagréable comment sensation. J’espérais que ça allait changer. En plus, j’avais l’impression d’être regardé de façon assez étrange, et ça aussi j’espérais que ça passerait. Une fois de retour à mon bureau, je repris mon activité. C’est-à-dire que je continuai de vérifier les adresses des personnes inscrite sur la liste. Un peu ennuyeux, mais au moins ça m’occupait et je n’avais pas l’impression d’être inactive. Et je devais me faire à l’idée que les grosses enquêtes, les grosses montées d’adrénaline ne seraient pas pour moi tout de suite. Ordre du sergent.

Et alors que tout le monde travaillait, un collègue proposa d’aller boire un verre après le service pour fêter mon retour. « C’est gentil, mais vous n’êtes pas obligé… » « Mais on ne se sent pas obligé, ça sera l’occasion de passer un moment sympas. Matteo ? » oui il n’avait rien dit, pas répondu. Mais je devinais déjà sa réponse. Il n'avait déjà pas l'air de supporter qu'on soit dans la même pièce en plus.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 20 Oct 2016 - 15:15
Invité
L'invitation qui venait d'être lancée était plutôt sympas, pour Cassia c'est clair. Par contre Matteo n'avait aucune envie d'aller boire un verre en compagnie des autres pour fêter son retour. Il n'était pas d'humeur et se voyait mal se trouver là-bas s'il n'avait rien à dire. Ca risquait même d'être gênant et puis ce n'était pas une bonne idée. Alors, quand la personne qui avait dit cela insista à nouveau tout en parlant directement à Matteo, celui-ci répondit. "- Non merci. J'suis pas en forme ces temps-ci et j'ai vraiment besoin de repos." et le type répondit simplement "- Justement boit un verre ou deux et tu verras tu dormiras bien cette nuit." Matteo eut un léger sourire mais rien de bien terrible avant d'ajouter "- C'est gentil mais ça sera sans moi." il était vraiment fatigué, il ne dormait que très peu en ce moment et ça commençait à se ressentir sur son travail d'ailleurs. "- Ok, mais si tu changes d'avis tu sais où nous retrouver tout à l'heure." Oui, c'était bon il avait compris, mais il n'irait pas c'est aussi simple que ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 20 Oct 2016 - 15:27
Un collège venait de proposer d’aller tous boire un verre ensemble après le service pour fêter mon retour. La proposition qui venait d’être faite était sympa, c’était sûr. Mais je ne savais pas trop quoi dire comme réponse sur le coup. Simons insista un peu, et demanda ce qu’il en était à Matteo. Et comme je le pensais Matteo refusa disant qu’il n’était pas en forme en ce moment. Et cela me fit un pincement au cœur car c’était de ma faute si il était ainsi et si il refusait devenir boire ce verre après le service. Et apparemment c’était un non catégorique bien que Hampton ait essayé de lui faire changer d’avis. « Cassia ? » je repris alors mes esprits avant de finalement répondre « C’est d’accord, mais ça sera juste un verre pour ma part » faisant comprendre que je ne resterai pas très tard. Même si je ne le disais pas, j'étais fatiguée en ce moment, la culpabilité, les regrets me faisaient passé de mauvaises et de courtes nuits. Et puis je devais faire attention, d'ici peu je devrais repasser des tests pour être jugée apte à reprendre totalement le travail. Alors ce n'était pas le moment de les rater car je n'étais pas en forme.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 20 Oct 2016 - 16:48
Invité
Matteo était trop fatigué pour oser faire ce genre de sortit, même si ce n'était qu'un verre et que ce verre aurait tout aussi bien pu être un verre de soda, peu importe, il préférait rentrer chez lui après le travail plutôt que trainer avec les autres. En ce moment il n'avait pas le moral et ce n'était pas en étant encore avec Cassia que ça allait l'aider à l'oublier. Bosser ensemble ce n'était vraiment pas évident, pis en plus ils n'avaient pas vraiment travailler ensemble là mais juste faire des recherche chacun de leur côté alors quand le véritable travail allait arriver, est-ce que Matteo arriverait à gérer ? sans doute si on lui laissait le temps de passer au dessus de toute cette histoire mais pour le moment c'était encore trop tôt.

Quand la journée fut terminée, Matteo lui rentra chez lui et passa prendre le chien avant histoire de ne pas l'abandonner non plus. Il eut même le temps de discuter avec la personne qui s'occupait de lui et apparemment il y avait une personne intéressé pour le prendre. Les choses allaient se décider assez vite. Il avait le choix entre deux chiens et Jaffa semblait lui convenir. Matteo n'avait pas le coeur de se séparer aussi du chien pas juste après le départ de Cassia, ça serait trop dur c'est clair.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Oct 2016 - 3:10
Je n’étais pas réellement étonnée que Matteo refuse à proposition de Simons. Et d’ailleurs personne n’avait trop réellement insisté, lui laissant juste le choix de changer d’avis au cas où. Puis tout le monde finit par se remettre au travail. J’eu le temps de terminer de vérifier toutes les adresses de la liste puis de tout transmettre à Matteo, sans vraiment trop lui parler. J’avais bien compris que je devais éviter.

Et quand l’heure de rentrer fut arrivée, tout le monde se prépara pour quitter le bureau. Quant moi je suivis Hampton et Simons non loin du poste de police pour aller boire un verre. Dans le fond, j'avais un petit espoir que Matteo change d'avis et passe la porte du bar, mais ça n'arriva jamais. Hampton fut le premier à partir, prétextant qu'il devait aller voir quelqu'un en soirée. Et une fois avec Simons ce dernier commença à me parler de tout ce qui était arrivé, et j'avais à mon tour commencé à lui parler à tout lui expliquer. Contrairement à Hampton, Simons semblai être au courant pour Matteo et moi. Je parlais et ça faisait du bien, même si j'avais ma en repensant à toute cette histoire. Et à ma grande surprise Simons me fit que ça finirait par s'arranger. Que Matteo et moi c'était une évidence. Je ne savais pas trop quoi penser car actuellement nous ne nous parlions presque plus. Et une fois terminé, Simons rentra chez lui retrouver sa femme et ses enfants et moi je rentrai chez mes parents.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 21 Oct 2016 - 14:24
Invité
Matteo avait des choix à faire, des décisions à prendre, sauf que pour le moment il ne s'en sentait pas la force. Il ne savait pas s'il pouvait espérer qu'elle revienne d'ici quelques jours ou s'il fallait qu'il se fasse à la situation, accepter qu'entre eux tout était terminé et que tout était définitif. Il aimerait pouvoir penser qu'elle reviendra, et dans le fond c'est un peu ce qu'il a envie, qu'elle revienne. Mais il se doute bien qu'elle ne reviendra pas. Ce n'est pas demain que ça arrivera et encore moins après demain.
Mais il va devoir choisir s'il reste ou non dans cette maison, s'il va ailleurs, s'il attends encore. Mais attendre c'est espérer et il ne veut pas espérer pour rien. Surtout que bon, durant cette journée de travail, il n'a pas retrouvé celle qu'il aimait, mais une toute autre femme, qu'il ne connait pas et qui ne semble pas le connaitre non plus.

Matteo n'arrive pas à se mettre à la place de Cassia, ce qu'il sait c'est qu'il est perdu tout simplement. Et tous les soirs c'est la même rengaine, il mange un truc rapide, ne prend même plus le temps de se faire à manger correctement. Il va courir pour essayer d'oublier, emmenant le chien avec lui, parce que la maison est trop triste et trop vide, il prend une douche, se met en tenu pour dormir et il finit sur le canapé avec une bière à la main à regarder des matchs ou autres trucs qui ne lui demandent pas vraiment de réfléchir ou autre. Mais quoi qu'il fasse ses pensées reviennent toujours à elle, à eux, à ce qu'ils étaient avant cette fameuse soirée où tout a basculé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Oct 2016 - 15:01
Même si je n’avais pas été particulièrement enthousiaste à l’idée d’aller boire ce verre après le service, je dois bien avouer que parler avec Simons avant de rentrer m’avait fait du bien. Il m’avait beaucoup parlé de Matteo et moi, disant que nous deux c’était tout simplement une évidence. Des regards qu’on échangeait avant, de nos attitudes respectives l’un envers l’autre. J’avais l’impression que je vivais une histoire merveilleuse avec Matteo. Et à cause de cet accident tout s’était arrêté. D’autant plus avec la décision que j’avais prise il y a quelques jours. Et maintenant j’avais l’impression qu’il me détestait. Et ca me faisait vraiment mal d'avoir cette sensation là. Et puis comment essayer de rester proche, de ressentir à nouveaux tous ces beaux sentiments si on était si éloigné l'un de l'autre ?

Après avoir parlé avec Simons j'étais donc rentré chez mes parents, et comme tous les soirs depuis quelques jours maintenant je prenais une douche, me changeait, grignotait rapidement et allait me coucher, pensant, et repensant à cette situation pendant de longs moments avant de trouver le sommeil. C'est donc avec un peu de mal que je me levai le lendemain matin, mais pas le choix, aller au travail me changeait un peu les idées. Et une fois arrivée au bureaux, je m'installai et trouvai de quoi m'occuper.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 22 Oct 2016 - 5:55
Invité
Matteo avait de plus en plus de mal à être à l'aise en présence de Cassia, et plus les jours passaient plus c'était difficile en faite. Parce qu'elle semblait émettre des regrets vis à vis de sa vie passé, mais ça n'allait pas plus loin. Alors, il ne savait pas ce qu'il pouvait en penser, et le laisser espérer pour rien ce n'était pas correct il faut le dire. Alors Matteo essayait juste de se préserver afin de ne pas souffrir plus parce que Cassia ne pouvait pas souffrir de la situation elle n'éprouvait aucun sentiments pour lui.

Matteo donc, essayait de travailler le moins possible avec elle, tout simplement parce qu'il n'en avait pas la force. C'était vraiment difficile à gérer, difficile de savoir ce qu'elle pensait et le dialogue aussi était difficile, Matteo n'y mettait pas vraiment du sien, mais on ne pouvait pas lui en vouloir.

Un matin Matteo ne se présenta pas au travail, tout simplement parce qu'il avait chopé froid en allant courir et qu'il avait finit par être cloué au lit avec beaucoup de fièvre. Ce qui lui arrivait rarement mais ça lui arrivait quand même il n'était pas un sur homme c'est certain. Il avait donc réussit à appeler pour prévenir qu'il était malade et c'était rendu chez son médecin. Trois jours au lit minimum ainsi qu'un repos forcé, de toute façon vu son état physique c'était presque aussi bien qu'il soit cloué au lit, au moins il serait obligé de se reposer. Et puis ça lui ferait du bien d'être loin de tout, si ce n'est qu'il fut bien obligé d'aller dormir dans le lit qu'il avait occupé pendant que Cassia était resté à la maison, puisqu'il ne pouvait pas se reposer correctement sur le canapé. Le seul truc qui posait vraiment problème à Matteo c'était Jaffa, il ne pouvait pas vraiment s'en occuper correctement étant donné qu'il avait la tête qui tournait à chaque fois qu'il tentait de se mettre debout. La fièvre était assez forte mais ne durerait pas non plus une éternité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Oct 2016 - 6:35
Ce matin-là j’étais arrivée la première au bureau, puis Simons et ensuite Hampton. J’avais trouvé cela bizarre que Matteo ne soit pas encore là. D’ailleurs il ne vint pas du tout de la journée. C’est plus tard dans la journée qu’on avait appris qu’il était malade par intermédiaire. Aux bureaux, on travaillait quand même. Il y avait eu une intervention mais je n’avais pas pu m’y rendre. Et je dois bien avouer que ça m’agaçait un peu. J’avais hâte de reprendre le travail à temps complet et d’être à nouveau apte. D’ailleurs, le sergent avait suggérer que quelqu’un m’aide à me remettre à niveau surtout pour tout ce qui était logiciel informatique. Pour ce qui était des tests physique je pouvais m’entrainer seule de toute façon. Et je ne voulais pas non plus être assistée pour tout, pour les semaines à suivre.

Le temps passait, et un soir après le service j’avais décidé d’aller voir Matteo pour prendre des nouvelles. Après tout, je n’étais pas désintéressé de lui. Il était mon collègue, mon partenaire, et quelqu’un que j’appréciais. Contrairement à ce qu’il pouvait penser. Je m'étais souvenu du trajet, et une fois garé devant la maison je sortis de ma voiture pour aller jusqu'à la porte et frapper à cette dernière. J'entendis Jaffa aboyer tout de suite après, et attendis qu'on m'ouvre. Sa voiture était là alors Matteo devait être à la maison.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 22 Oct 2016 - 8:13
Invité
Finalement Matteo avait malgré tout élu domicile sur le canapé, il ne le quittait plus ce canapé. Matteo avait tellement de mal à se déplacer qu'il n'avait pas eu d'autre choix que se poser là, au moins il aurait la télé pour lui tenir compagnie quand il ne comatait pas. Parce que oui, avec sa fièvre Matteo avait tendance à beaucoup comater et dormir et ça agaçait un peu Jaffa qui ne comprenait pas pourquoi Matteo était si inactif par rapport à d'habitude.

Matteo n'entendit même pas frapper à la porte, il et il entendit vaguement le chien aboyer c'est pour dire combien il était fatigué et dans un état second. Pas sa faute, il avait malgré tout une forte fièvre et était donc allongé sur le canapé sous une couverture épaisse parce qu'il était gelé alors qu'il ne faisait pas spécialement froid dans la maison. Quoi qu'il en soit, il n'entendit pas et ne compris pas que quelqu'un était à la porte et quand il le comprit il n'eut pas la force de se lever, voyant déjà tout tourner autour de lui. Il se dit que ce n'était pas grave, de toute façon si c'était important la personne reviendrait et sinon elle le contacterait via le téléphone. Pas sur qu'il puisse répondre mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Oct 2016 - 8:23
N’ayant pas de nouvelles, du moins pas depuis que le sergent nous avait appris qu’il faudrait faire sans Matteo pendant quelques jours, j’avais décidé d’aller le voir pour prendre des nouvelles. J’avais tout de même longuement hésité, car je voyais bien que ma compagnie, ma présence ne le réjouissait pas forcément. Et alors que je venais de frapper à la porte, j’entendis le chien aboyer. Mais personne ne vint m’ouvrir. Etrange, pourtant la voiture de Matteo était là. Et derrière la porte je pouvais entendre le chien qui s’impatientait. Je décidai de fouiller dans mon sac à main pour prendre la clé de la maison, oui je l’avais toujours. Et là je trouvais ça bizarre que personne ne réponde, c’était presque inquiétant. Alors je pris ma clé et ouvrit la porte, et bien entendu Jaffa était là tournant autour de moi comme un dingue. Alors je le flattai un peu afin qu’il se calme. Puis je fermai la porte « Matteo ? » j’avançais alors jusqu’au salon et le vit allongé sur le canapé, dans un sal état. Je m’approchai alors doucement de lui « Hey...ça n’a pas l’air d’être la grande forme…Je me suis permis d’entrer, comme tu ne répondais pas et que ta voiture étais devant » devais-je lui dire que ça m’avait inquiété un peu quand même ? Je ne savais pas trop.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 22 Oct 2016 - 9:40
Invité
Matteo comatait tranquillement sur son canapé, incapable de faire autre chose de toute façon. Il ne fut pas vraiment surpris de voir que quelqu'un était entré chez lui, tout simplement parce qu'il ne s'en rendait pas vraiment compte. Et puis comme Jaffa avait arrêté d'aboyer cela voulait dire que c'était plus calme et donc qu'il pouvait se rendormir tranquille. Pourtant, quand il entendit son nom il dit simplement "- ouais..." tout en ne cherchant pas plus loin, preuve qu'il n'était vraiment pas dans son assiette. Il avait fermé la porte à clef en rentrant donc logiquement personne pouvait entrer chez lui. Ben oui, c'était chez lui, lui tout seul maintenant.
Il ne fut pas plus surpris que ça de voir Cassia en face de lui, essayant donc de suivre la conversation il garda les yeux ouverts mais eut un peu de mal à réagir tout de même. "- J'ai de la fièvre... beaucoup.. j'ai finit par attraper froid mais ça va passer..." c'était presque logique de discuter avec elle, du moins ça ne le choquait pas plus que ça. "- J'suis peu être contagieux, tu devrais éviter..." et il ne termina pas sa phrase parce qu'il se mit à éternuer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Oct 2016 - 9:56
J’avais vraiment trouvé cela bizarre de voir la voiture de Matteo garée devant la maison et que personne ne réponde. C’est pour cela que j’avais décidé d’ouvrir la porte avec la clé que j’avais encore. Jaffa était bien là, et j’avais enfin trouvé Matteo qui était allongé sur le canapé dans un état assez second il fallait bien l’avouer. Alors déjà je lui avais expliqué que j’étais rentré dans la maison car je n’avais pas eu de réponse de sa part. Matteo n’était pas en forme ça c’est clair. Il me dit alors qu’il avait de la fièvre, beaucoup même. Et ça se voyait juste en le regardant qu’il était fiévreux. Puis il me dit qu’il était peut-être contagieux que je devrais éviter. Eviter quoi d’être là ? Je ne savais pas trop car Matteo éternua avant de finir sa phrase. « Ne t’en fais pas, je suis résistante » et en plus c’était vrai, j’étais très rarement malade. Je vins poser délicatement ma main sur son front. Whoah, effectivement il était brûlant « Tu es brûlant.. » je retirai ensuite ma main « Tu as déjà pris quelque chose pour faire baisser la fièvre ? » oui parce que là sa température était bien élevée. Il était mal et cela se voyait.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 22 Oct 2016 - 12:28
Invité
Oui Matteo était mal fichu mais ce n'était pas vraiment sa faute et puis il n'attendait pas vraiment de visite non plus. Alors il ne dit rien même en voyant Cassia, de toute façon il n'était pas en état de lutter quelque soit le combat qu'il devrait faire. Alors, si elle voulait rester là, s'occuper du chien ou même de lui il n'allait pas l'empêcher tout simplement parce qu'il n'en aurait pas le courage ni même la force. Oui, il était brulant il le savait vu qu'il frissonnait alors qu'il était allongé sous une grosse couverture bien épaisse. "- Oui, j'ai prit tout ce qu'il fallait tout à l'heure." puis il éternua à nouveau et ajouta ensuite "- faut juste attendre que la fièvre tombe." et il regarda Jaffa qui semblait malheureux comme tout et ajouta en regardant Cassia "- Tu veux bien t'occuper de lui, il a besoin de sortir et je l'ai pas fait ni hier ni aujourd'hui." d'ailleurs ça risquait d'être un problème, ce chien avait vraiment besoin de prendre l'air et de sortir pour se dégourdir les pattes, se fatiguer, pour son bien quoi. Et vu l'état de Matteo ça allait être difficile.
Tous les médicaments que le docteur lui avait prescrits étaient sur la table basse dans un petit panier pour éviter que Jaffa ne les attrape, mais c'était bien à porter de Matteo donc oui, il avait bien prit tout ce qu'il fallait pour se soigner, il fallait juste laisser le temps aux médicaments et à la fièvre de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Oct 2016 - 16:03
J’étais finalement entré dans la maison, et avait trouvé Matteo allongé sur le canapé au salon, fiévreux et qui peinait à garder ses yeux ouverts. Il était brûlant de fièvre, alors je lui avais demandé si il avait déjà pris quelque chose pour faire tomber cette fièvre ou non. Oui i avait pris quelque chose, il fallait attendre. Certes, mais en attendant il était vraiment mal. Puis son regard se posa sur Jaffa, et c’est là qu’il me demanda si je vouais bien m’en occuper. « Oui, bien sûr » mais avant je me dirigeai à la salle de bain afin de prendre un gant de toilette et l’imbibée d’eau froide, et en passant par la cuisine je pris un verre pour le remplir d’eau fraiche. Je vins déposer le verre d’eau vers Matteo et posa délicatement le tissu humide sur son front « Tiens, ça te feras du bien » C’était assez connu comme technique, un linge humide et boire de l’eau fraiche. Ca aiderait peut-être la fièvre à tomber. Et Jaffa était toujours là attendant, alors je dis à Matteo « Je vais sortir Jaffa » puis je pris sa laisse qui était déjà sortis. J'attachai le chien et sortis de la maison avec Jaffa complètement excité à l'idée de sortir et de se dégourdir les pattes.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 22 Oct 2016 - 17:09
Invité
Matteo n'est pas en forme et cela se voit bien, il ne joue pas la comédie ni même n'essaie de fuir Cassia. De toute façon elle est chez lui maintenant donc s'il voulait la fuir il s'était juste planté de tactique. Mais il est bien malade et il a une super grosse fièvre qui va durer quelques jours et ensuite ça ira. Matteo est rarement malade mais quand il l'est il est clair qu'il ne fait pas semblant. Cassia sembla vouloir l'aider mais Matteo est un peu paumé à cause de la fièvre et ne sait pas vraiment ce qu'elle fait, si c'est bien ou pas. Il se laisse juste faire parce qu'il est tellement tremblant que s'en est presque amusant de le voir grelotter de cette façon quand elle pose le gant de toilette sur son front.
Et pour le reste il perd un peu le fil, il a du lui demander de sortir Jaffa et elle a sans doute du le faire vu qu'il n'entend plus de bruit et ne sent plus personne à côté de lui.
Matteo finit par s'endormir tout en grelottant toujours mais il s'y est habitué. C'est dingue qu'il soit aussi malade, ça n'a pas du lui arriver depuis au moins cinq ans d'avoir une fièvre aussi forte. Il murmure un "- merci" mais ignore si quelqu'un est encore là, ou si quelqu'un vient de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Oct 2016 - 17:20
Selon Matteo Jaffa avait besoin de sortir, car il n’avait pas pu le faire à cause de son état. Alors après avoir déposé un verre d’eau fraiche et un linge humide sur son front. J’avais ensuite prévenu Matteo que j’allai sortir Jaffa, mais je n’eut pas de réponses. Ses yeux étaient déjà clos. Je mis donc la laisse au chien et sortit dehors avec lui. Et ça se voyait bien que Jaffa avait besoin de sortir, il tirait beaucoup sur la laisse, j’étais presque obligé de trottiner derrière lui pendant les cinq premières minutes. Et finalement, je le détachais un peu afin qu’il puisse se dégourdir logement mais toujours en le surveillant bien entendu. Et une fois sa promenade terminée, je repris le chemin de la maison.

J’ouvris alors doucement la porte pour faire rentrer le chien qui se dirigea au salon. Je déposai la laisse doucement et jetai un œil en direction de Matteo qui était en train de dormir. Je le laissai donc. Mais que devais-je faire ? Partir ? Je ne me voyais pas repartir maintenant alors qu'il avait l'air de tenir à peine debout. Et en jetant un œil à la cuisine je vis un peu de vaisselle trainer. Alors je décidai de laver et de ranger ce qui trainait en faisait le moins de bruit possible. Et puis partie sur ma lancée, je décidai de préparer une soupe. Au moins quand il se réveillera il aura quelque chose de chaud et de simple à manger.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 7:21
Invité
Matteo avait finit par s'endormir, normal avec la fièvre qu'il se tapait. Mais ce n'était pas évident parce que là heureusement que c'était Cassia qui était venu lui rendre visite parce que sinon n'importe quoi aurait pu arriver. Matteo n'étant plus que l'ombre de lui même il n'était pas simple de gérer une maison et un chien tout seul.
Visiblement Cassia avait décidé de rester un peu et faire un peu de nettoyage de vaisselle puis de lui faire à manger. Heureusement qu'il dormait parce que sinon il lui aurait surement dit de partir, pas qu'il ne voulait pas de son aide, juste qu'il estimait qu'elle n'avait pas à le faire. Ce n'est pas parce qu'il est malade qu'elle doit se sentir obligé de faire ça. Donc heureusement pour elle qu'il s'était endormit.
Il avait malgré tout finit par ouvrir à nouveau les yeux, dormant par petit épisode et étant souvent réveiller par de nouveaux frissons ou une nouvelle poussée de fièvre. Il entendit du bruit et sentit une bonne odeur de soupe. Au début il cru qu'il s'agissait de sa mère mais il n'avait pas souvenir qu'elle soit là, ce n'est qu'après qu'il comprit qu'il s'agissait de Cassia. Se rappelant qu'il lui avait demandé d'aller promener le chien. "- T'es venu récupérer tes affaires ?" il ne se souvenait plus vraiment de ce qu'elle lui avait dit tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 7:35
J’avais fait faire à Jaffa une bonne promenade car apparemment il en avait bien besoin. Et une fois fait, j’étais rentré à la maison. Matteo dormait, somnolait toujours, je ne saurais trop dire. J’aurai pu repartir sans prévenir, en catimini, mais voyant Matteo aussi mal j’avais décidé de rester un peu. Après avoir rangé un peu la cuisine, j’avais commencé à préparer une bonne soupe. J’avais hésité entre rentrer chez moi ou rester encore un peu pour aider Matteo qui était mal en point. Je savais que ces derniers jours il m’évitait, je l’avais bien compris. Alors j’espérais qu’il ne m’en veuille pas que je sois resté après avoir sorti Jaffa.

Et un moment après j’entendis Matteo parler. Il était donc réveillé. Je m’approchai alors un peu de lui. Il m’avait demandé si j’étais venu récupérer mes affaires. A croire qu’il n’avait que ça en tête, puisqu’il en avait déjà parlé quelques jours auparavant via texto. « Non…j’étais juste venue prendre de tes nouvelles » oui tout simplement.  Je le voyais déjà me dire que ce n’était pas la peine, et tout ce qui s’en suit. « Si…si tu veux je peux m’en aller... » Depuis ce fameux accident et depuis que j'étais revenu au travail, j'avais bien vu que Matteo m'évitait comme ma peste. Alors il souhaitait peut-être que je m'en aille. Dans ce cas-là, je lui donnerai un bol de soupe que je lui avais fait, et je partirai.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 9:31
Invité
Matteo n'étant pas dans son assiette n'avait pas vraiment capté ce qu'elle avait dit un peu plus tôt et donc il lui avait demandé si elle était venu récupérer ses affaires vu qu'ils en avaient parlé l'autre fois via sms. Mais apparemment elle était venu le voir lui, chose sympa d'une certaine manière. Sauf que Matt avait du mal à comprendre pourquoi étant donné qu'elle était partit pourquoi elle était venu prendre de ses nouvelles ? "- Oh... d'accord..." et quand elle ajouta que s'il le voulait elle pouvait s'en aller, il répondit simplement "- Non... enfin... comme tu veux..." oui, il n'allait pas lui imposer de partir ni même de rester après tout elle était assez grande pour savoir ce qu'elle voulait non ? Lui, en tout cas était heureux de la voir là même si ça ne se voyait pas. Oui, il était content qu'elle s'inquiète pour lui et surtout qu'elle lui ait rendu ce service de sortir Jaffa, parce qu'il était incapable de le faire.
Ce n'était pas évident pour Matteo de réagir à tout ça, surtout qu'il n'était pas vraiment en état de réfléchir ou autre, mais il était content qu'elle soit là.
Il l'observait simplement, sans plus, mais dans le fond il aurait aimé qu'elle lui dise qu'elle allait revenir à la maison parce que dans le fond c'était là qu'était sa place et que c'était là qu'elle retrouverait la mémoire. Mais il savait bien que ça ne serait pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cassia A. Hamilton
HABITANT DE SIDEBAY ▬
RAGOTS : 2843
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Oct 2016 - 9:54
Après avoir rangé un peu la cuisine et fais quelque chose à manger, Matteo avait finit par se réveiller. Il avait dormit tout le temps que j'aille promener Jaffa et fait ce qui avait à faire. Mais il en avait certainement besoin, surtout avec une fièvre pareille.

Matteo m’avait demandé si j’étais venue récupérer mes affaires. Et bien non, j’étais juste venu prendre des nouvelles. Mais cela faisait quand même la seconde fois qu’il me parlait de ça, à croire que ça commençait à urger pour lui que je reprenne toutes mes affaires. Mais Matteo souhaitait peut-être que je parte, que je rentre. Mais apparemment non, du moins sa réponse fut assez vague. De toute manière je n’allai pas trop m’éterniser non plus, je ne voulais pas le déranger. « J’ai fait de la soupe. Je me suis dit que quelque chose de chaud et léger te ferais du bien, tu en veux un bol ? » Avait-il un peu faim ou pas du tout ? Si ça se trouve j’avais fait ça pour rien, mais peu importe au moins je l’avais fait et de bon cœur. Et puis quand on est malade un bol de soupe ça passe toujours.



Lost in translation

I will always love you ▬ If I should stay, I would only be in your way, I'll think of you ev'ry step of the way. And I will always love you. I will always love you| ©️ Vent Parisien



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 23 Oct 2016 - 11:45
Invité
Matteo était plein d'espoirs mais à quoi bon. Après tout elle était partit non et même si elle n'était pas revenu pour chercher le reste de ses affaires elle n'était pas revenu pour lui dire qu'elle avait changé d'avis. Alors, bien entendu Matteo était déçu et c'était franchement pas vraiment le genre de chose qu'il avait besoin de savoir maintenant alors qu'il avait une fièvre monstre. Par chance, ses yeux étaient mouillés et brillants à causse de la fièvre et ça l'arrangeait bien parce qu'il se sentait terriblement déçu alors que pourtant elle ne lui avait rien promis.
Donc quand elle lui demanda s'il voulait un peu de soupe qu'elle venait de faire, il le savait puisqu'il avait sentit l'odeur il répondit. "- Si tu veux." peu être qu'elle resterait le temps qu'il mange un peu de soupe même s'il doutait être capable de manger un bol entier. Qu'elle soit là auprès de lui c'était positif mais aussi très négatif, mais ce soir il n'avait pas envie de lutter contre ça et préférait ne pas y penser tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  SuivantVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LORENZO DI MATTEO #(213) 116 - 1009
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» Please, forgive me ♣ Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M WALKING ON SIDEBAY :: BIENVENUE À SIDEBAY :: East Side :: Quartiers Résidentiels :: Sunlight Street-
Sauter vers: